We are the beginning ! And the end !

Avis sur La Planète des singes : Suprématie

Avatar Nez-Cassé
Critique publiée par le

Wow. Et bien, je ne m'attendais pas à ça du tout à vrai dire. Tous les retours que j'avais eu du film étaient très bons, et à en voir les notes de mes éclaireurs, le film ne pouvait qu'être super. Je m'attendais vraiment à quelque chose de génial, mais ce n'est clairement pas le film que je pensais voir. Il n'en reste que ce fut une excellente surprise pour moi.

Le titre du film "War For the Planet of the Apes" laissait présager quelque chose de très belliqueux, c'est donc pour cela que j'attendais un film dans l'ambiance du 2e, j'étais presque sûre que la base serait la guerre, la guerre entre les hommes et les singes, et des batailles, et des morts, enfin tout ce qui va avec. Bien évidemment, nous sommes en guerre. L'action est bien présente, et cela dès le début d'ailleurs : cette scène d’introduction dans la forêt nous plonge tout de suite dans une ambiance lourde et sombre; mais par la suite le ton va devenir plus lent - sans pour autant ennuyer - et s'axer un peu plus sur l'émotion, ce qui fonctionne parfaitement (et ce qui provoqua donc ma surprise).

Dans l'absolu, j'ai trouvé le film d'un réalisme vraiment impressionnant, déjà de par ses décors qui sont spectaculaires (les scènes sous la neige sont vraiment superbes) et soignés ce qui rend les scènes encore plus captivantes, que ce soit les scènes d'action comme les scènes plus calmes.

Mais également de par ses effets visuels remarquables : les singes sont vraiment réussis et très beaux – d’ailleurs, je trouve qu’on peut voir une certaine amélioration depuis le premier Origines, même si déjà dans ce premier film visuellement c’était remarquable, ici les singes sont vraiment imposants et en particulier César (sous lequel se cache Andy Serkis), qui en impose vraiment dans n’importe quelle scène du film.

Mais encore plus, de par les motivations du "méchant" - qui est d'ailleurs interprété par un Woddy Harrelson au top de sa forme et toujours aussi charismatique. Pour en revenir aux motivations, j'ai trouvé que c'était très bien imaginé, et ça change de tous les autres blockbusters dans lesquels le méchant veut régner sur la Terre etc... Ici rien d'aussi cliché, mais juste une réaction tout ce qu'il y a de plus humain, et pour le coup donc réaliste et crédible. Et ça, j'ai adoré.

J'adore également comment, avec cette trilogie retraçant les origines de La Planète des singes, le spectateur aura plutôt tendance à prendre le parti des singes, tandis que dans le film original de 1968, c'est plutôt l'inverse et on se range du côté des humains. Ici, et surtout dans ce dernier opus, le singe est plus humain que l'humain lui-même, et ce côté apparait surtout avec le personnage de César, hanté par son passé (qui revient avec Koba sous la forme de visions) et aveuglé par sa haine et son envie de vengeance.

Matt Reeves nous présente un film qui fait passer avant tout la carte de l’émotion et qui nous fait de nombreux clins d’œil au film originel, et La planète des singes : Suprématie est une conclusion quasi parfaite pour cette trilogie qui avait déjà très bien commencé. A mon sens, le plus gros défaut pas de ce film serait le vieux singe humanisé car un peu trop lourd, et il ne sort de nulle part, mais il laisse cependant une ouverture quant à la suite des évènements : la communauté de César n’est donc pas la seule, ce qui ouvre la voix et nous rapproche encore plus du film de Franklin J. Schaffner (et par extension du livre de Pierre Boulle).

En plus, j’ai trouvé la BO de Michael Giacchino vraiment impeccable, elle se fond parfaitement dans l’ambiance du film. Bref, pour finir, je l’ai déjà dit mais, clairement pas ce que je m’attendais à aller voir, mais j’ai été totalement absorbée dans ce film, à tel point qu’il a réussi à me faire couler une larme à la fin.

La fin d’un film signant la fin d’une trilogie, la fin d’une aventure, et la fin de César.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2046 fois
63 apprécient · 6 n'apprécient pas

Nez-Cassé a ajouté ce film à 6 listes La Planète des singes : Suprématie

Autres actions de Nez-Cassé La Planète des singes : Suprématie