Affiche La Prisonnière du désert

Critiques de La Prisonnière du désert

Film de (1956)

Ethan bâté

« Personne ne devrait avoir le droit de filmer Monument Valley après John Ford. » Je ne sais plus qui a lâché ça, mais je suis carrément d'accord. « La Prisonnière du Désert » est sans aucun doute le Western que j'ai vu le plus de fois. La faute à mon vieux qui admirait tellement John Wayne, surtout dans ce film, que je me suis toujours demandé si c'était pas une manière détournée de faire une... Lire la critique de La Prisonnière du désert

97 23
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

Pour le meilleur et pour Shakespeare.

[Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs" : Northevil et Torpenn] Il n’est pas aisé, face à la somme que représente La prisonnière du désert, de savoir par quel angle l’attaquer pour tenter de rendre compte de son hétéroclite grandeur. Comme nous sommes chez John Ford, le visionnaire humaniste du cinéma américain, nous pouvons essayer de scinder les remarques sur ces différents points : le... Lire l'avis à propos de La Prisonnière du désert

68 8
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Critique de La Prisonnière du désert par raisin_ver

La prisonnière du désert peut être vue comme la quête de deux hommes qui poursuivent des chimères oubliant au passage ce qui les attend ailleurs. Pour le personnage de Ethan, la chose est un peu plus floue, c'est un marginal, un Johnny Reb qui ne fait rien comme tout le monde, capable des pires bassesses bref un anti-héros. Pourtant, on s'attache à lui car John Wayne lui donne l'épaisseur de... Lire la critique de La Prisonnière du désert

43
Avatar raisin_ver
10
raisin_ver ·

My rifle, my pony and me.

En hommage à John Ford, mort il y a 45 ans jour pour jour (le 31 août 1973) ; à jamais l'un des plus grands... https://www.youtube.com/watch?v=20jAtWu4CxM What makes a man to wander ? What makes a man to roam ? What makes a man leave bed and board And turn his back on home ? Ride away,... Lire la critique de La Prisonnière du désert

38 13
Avatar WeSTiiX
10
WeSTiiX ·

High Wayne to Hell

Ah la beauté d’une tablée garnie, plats et couverts accueillants, la lueur de l’âtre envahissant bois et pierres dans des teintes rassurantes, l’ambre des falots répondant à l’indigo de la nuit, le brun des charpentes au rose des napperons et autres robes, chacun s’affairant autour d’une marmite fumante. Finalement rares sont ceux qui savent vraiment capter cette chaleur, celle de la première... Lire l'avis à propos de La Prisonnière du désert

36 44
Avatar zombiraptor
10
zombiraptor ·

Le rocking chair et le sang

John Wayne, vieux bougon solitaire, fin connaisseur d'indiens qu'il exècre, parcourt le Texas à la recherche de sa nièce enlevée gamine par des Comanches, aidé en cela par un jeune ami de la famille qui a du sang Cherokee. Ils doivent absolument la retrouver avant qu'elle ne soit en âge d'être épousée, sinon, la jeune fille sera perdue pour les blancs... Ce film est le récit de cette quête,... Lire l'avis à propos de La Prisonnière du désert

97 48
Avatar Torpenn
10
Torpenn ·

Ce n'est pas un film sur le Far West. C'est le Far West.

Regarder The Searchers n'a pas forcément été une partie de plaisir pour moi. Oh, certes, il y a un grand nombre de plans magnifiques (dont l'ouverture et la fermeture du film, mythiques), avec une des plus belles photographie que j'ai pu admirer (merci le Blu-Ray, même si parait-il qu'en VistaVision c'était incommensurable), autant pour les scènes en studio avec leurs éclairages et leurs... Lire la critique de La Prisonnière du désert

20 3
Avatar youli
8
youli ·

"That would be the day!"

Il y a encore quelques semaines, John Wayne n'était pour moi qu'un gros con d'american hero idolâtré par des réac' amateurs de bannières étoilées ou par des monomaniaques du western... En fait, j'étais un nigaud inculte. Le frère de Bruce Wayne vaut mieux que ça. Grande endive séduisante et taciturne dans "Rio Bravo", John "grandes épaules" Wayne est incroyablement magnétique en gros con... Lire la critique de La Prisonnière du désert

22 66
Avatar Marius
9
Marius ·

Le meilleur des deux John

La Prisonnière du désert est le film qui se démarque le plus parmi l'ensemble des westerns réalisés par le grand John Ford. Pour le coup, le réalisateur signe un western plus sombre et désespéré que d'ordinaire, en délaissant un peu l'optimiste qu'on lui connait. Cela se ressent aussi au niveau de l'éclairage et des couleurs, moins lumineuses que d'habitude.... Lire l'avis à propos de La Prisonnière du désert

11 2
Avatar Libellool
9
Libellool ·

That’ll be the day où on lui scalpera le jonc comme au chef sioux du limousin

John Wayne est un badass, John Wayne fait du John Wayne. Il revient trois ans après la fin de la guerre de sécession (coté sudiste parce qu’on est texan et qu’il faut pas déconner), il amène de l’argent dont l’origine est douteuse mais aussi le sourire à ses neveux et nièces que cette arrivée fait rêver : c’est presque l’oncle qui revient des colonies, c’est celui qui revient de la guerre et... Lire la critique de La Prisonnière du désert

12 1
Avatar Cmd
8
Cmd ·