"Oh look at that ! I've been impaled !"

Avis sur La Reine des Neiges

Avatar Xavier Petit
Critique publiée par le

Bon. Avant de me faire lyncher par la populace en place publique pour mon aspect "vieux con", je me dois de faire une critique de ce... Disney. Avant le visionnage, je me rappelais les dessins animés de mon enfance, ceux où on avait pas peur de représenter la mort (Le Roi Lion), ceux où il y avait de vrais méchants (en voici mon top, d'ailleurs) bref, de vrais Disney quoi. Je passe outre le fait que le scénario est à peine digne d'un Halloween 3 (oh, je te connais à peine, mais vas-y prends les rennes (sans jeu de mot) de mon royaume y a pas de soucis !), mais soyons sérieux : qu'est-ce qui fait l'essence d'un Disney ? Sa magie : ici, ça fonctionne plutôt bien, l'univers est beau, bien rendu. Ses personnages : premier couac qui pour moi est une incohérence indicible ; il est où le méchant ?!? Je vous parle pas de l'arriviste de service dont l'intelligence frôle celle d'un torchon sale imprégné de vinaigre, je vous parle du méchant qui en jette, qui en impose, qui fait mal. Juste un exemple et après j'arrête là-dessus : quand Scar prend le contrôle du royaume des lions, il a tué le roi qui au passage était son frère, tenté de tuer son neveu puis l'a exilé, il a détruit un empire en le rendant stérile bref, il en a fait baver à tous. Les autres personnages ne sont pas en reste, sous prétexte de deux éléments funs (le renne et le bonhomme de neige) on caricature à outrance tous les autres.

Le contre-argument que j'ai le plus entendu : "Ouais mais attend, la représentation de la femme mec, c'est dément l'évolution par rapport à Blanche-Neige, Cendrillon ou Belle !" Soit. L'image de la femme est quelque peu meilleure que dans les tous premiers films du studio, m'enfin ça casse pas six pattes à une anguille non plus hein ! Par exemple, la mère des deux sœurs est un personnage fantôme, inutile, c'est bien évidemment son mâle de mari qui est la figure rassurante pour sa fille apeurée. Et elle est où l'évolution au début du film, quand Anna chante : elle parle à des canetons bordel, comme Cendrillon et les autres parlent aux oiseaux !!

"Oh mais allez, c'est un dessin animé après tout, c'est pas important ça !" Si, justement c'est important. Déjà c'est pas un dessin animé à proprement parler mais passons, l'important est de bien voir qu'ici, sous prétexte d'un film en 3D beau avec des chansons attachantes (et des interprètes en VO grandioses, faut l'admettre), on prend l'essence d'un Disney pour en faire de l'essence de térébenthine, on propose une histoire bâclée mais elle est belle donc on s'en fout... Non. Je ne suis pas d'accord. Finalement, je suis peut-être un vieux con, mais je préférerais toujours n'importe quel Disney d'avant les années 2000 à toute beauté numérique factice enrobée d'un caramel dégoulinant de non-sens.

Définitivement, je suis un vieux con.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1904 fois
28 apprécient · 4 n'apprécient pas

Xavier Petit a ajouté ce film d'animation à 4 listes La Reine des Neiges

Autres actions de Xavier Petit La Reine des Neiges