Avis sur

La Route par loval

Avatar loval
Critique publiée par le

Adaptation risquée du livre homonyme de Cormac McCarthy (auteur, entre autres, de « No Country for Old Men »), « The Road » trace le portrait d'un père et dans son fils qui tentent de survivre dans un monde post-apocalyptique, où une partie des humains encore en vie se sont retranchés en cannibales psychopathes. Réalisé par John Hillcoat (« The Proposition »), cette adaptation n'a rien de déshonorant vis-à-vis de l'oeuvre originale, d'autant plus que le pari était difficile. Sans fioriture aucune, Hillcoat dépeint un univers terriblement sombre et triste, désaturant les couleurs, le rendant gris et terriblement déshumanisé. Les étapes charnières de la narration sont respectées et aucunement imposées, ce qui permet de détailler les deux protagonistes (Viggo Mortensen pour le père, fabuleux; Kodi Smith-McPhee pour le fils, inégal), totalement émouvants et justes. Le tout est enveloppé par une musique de Nick Cave et de Warren Ellis sublime, qui avait déjà montré tout leur talent dans « The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford ». Vous l'aurez compris, « The Road » est une réussite totale, à l'ambiance pesante; une adaptation sans artifices inutiles. Le résultat n'en est que plus probant, et les émotions plus fortes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 188 fois
2 apprécient

Autres actions de loval La Route