Bande-annonce
Affiche La Soif du mal

La Soif du mal

(1958)

Touch of Evil

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 5
  2. 10
  3. 17
  4. 39
  5. 113
  6. 325
  7. 914
  8. 1602
  9. 1056
  10. 450
  • 4.5K
  • 424
  • 3.4K

A Los Robles, ville-frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, un notable meurt dans un attentat. L'enquête qui s'ensuit oppose deux policiers : Vargas, haut fonctionnaire de la police mexicaine, en voyage de noces avec sa jeune épouse américaine, Susan, et Hank Quinlan, peu amène vis-à-vis de...

Casting : acteurs principauxLa Soif du mal

Casting complet du film La Soif du mal
Match des critiques
les meilleurs avis
La Soif du mal
VS
Critique de La Soif du mal par Kalian

Avant de voir ce film, ma connaissance d'Orson Welles se résumait à une œuvre, Citizen Kane. Si elle est considérée par beaucoup comme l'une des meilleures pellicules de l'histoire du cinéma, les avis de mes proches étaient pourtant plus réservés : "c'est chiant" ou "je me suis endormi devant". Alors forcément, j'étais un peu inquiet au moment de lancer ce classique du film noir. Disons qu'il ne m'a fallu que 3 minutes, au sortir d'un plan-séquence d'ouverture de folie, pour comprendre que...

47 5
Critique de La Soif du mal par E_nigma

La soif du mal et le revers de la femelle, te fera réfléchir à deux fois avant de visionner un film de Orson Welles. Comme à chaque fois avec un film de cet excellent réalisateur selon la légende et l'aura qu'on lui fédère.Je n'arrive jamais à véritablement accrocher. Je ne sais pas si c'est son style qui m'horripile, ou bien la façon qu'il a d'user à foison de plans tous les plus splendides mais exagérément biscornus. C'est paradoxale n'est-ce pas, mais la simplicité et... Lire l'avis à propos de La Soif du mal

1 1

PostsLa Soif du mal

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (77)
La Soif du mal
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
He was some kind of a man

Le cinéma US, et il n'est pas le seul bien évidemment, nous a bien trop souvent exposé une vision manichéenne du monde : les bons contre les méchants, les flics contre les voyous, les cow-boys contre les Indiens, etc. Et il est vrai qu'il est tentant de dessiner une belle frontière, bien claire et bien droite, pour différencier le bien du mal afin de faciliter la narration et le... Lire la critique de La Soif du mal

37
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
What does it matter what you say about people...

Touch of evil, c'est le film à montrer à un interlocuteur récalcitrant et néophyte pour lui prouver que oui, le cinéma est bien un art. En l'occurrence, Touch of evil est suffisamment magistral pour vous captiver aussi intensément que la toile d'un grand maitre. De la première scène, survol aérien en plan séquence du théâtre des événements, jusqu'à la dernière, l'éloignement dans la nuit du... Lire la critique de La Soif du mal

34 7
Avatar gallu
10
gallu ·
« Je dois tourner un thriller chez Universal, avec Charlton Heston en Mexicain … » *

*Tim BURTON – « Ed Wood » (propos prêtés à Orson Welles, interprété par Vincent d’Onofrio, lors de sa rencontre avec Ed Wood dans un bar de Hollywood) Au reste les autres principaux rôles de « Mexicains » seront confiés à un Russe (Akim Tamiroff) et à une Allemande (Marlène Dietrich). Orson Welles n’en est plus à une aberration … De fait le film est l’adaptation d’un roman tout... Lire l'avis à propos de La Soif du mal

46 5
Avatar pphf
8
pphf ·
Le labyrinthe de Los Robles

De ce que l’on connaît des jeunes années d'Orson Welles et de leur contexte, il est possible d'isoler certains traits en rapport direct avec ses films. Tout enfant, il savait par cœur et récitait en costume, devant un public de parents attendris, les longues tirades de pièces fameuses ; avant de réaliser Citizen... Lire l'avis à propos de La Soif du mal

4
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·
Découverte
Critique de La Soif du mal par reno

Le plan-séquence chez Welles a une double fonction dans son déroulement d'abord et dans son interruption ensuite. Classiquement le plan-séquence traduit l'écoulement du temps sans solution de continuité et permet l'authentification du spectateur à l'action. La continuité improbable du plan-séquence initial se voit interrompue par une explosion. La coïncidence d'émotion qui lie alors personnages... Lire l'avis à propos de La Soif du mal

43 11
Avatar reno
10
reno ·
Toutes les critiques du film La Soif du mal (77)
SéancesLa Soif du mal
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour La Soif du mal
Bande-annonce La Soif du mal
Vous pourriez également aimer...