La soupe aux choux mon blaise, ça parfume jusqu'au trognon!

Avis sur La Soupe aux choux

Avatar Père Niflard
Critique publiée par le

Réalisation: Jean Girault

Scénario: Louis de Funès, Jean Halain (d'après l'oeuvre de René Fallet)

Genre: Comédie, Science fiction

Nationalité: Français

Synopsis: Le Glaude et le Bombé, deux vieux paysans portés sur la bouteille, vivent très retirés de la vie moderne. Une nuit, un extra-terrestre atterrit en soucoupe volante dans le jardin du Glaude. En gage de bienvenue, ce dernier lui offre un peu de sa fameuse soupe aux choux...

ANALYSE

La soupe aux choux est un film très intéressant dans le sens où derrière son apparence comique et donc peu encline à la réflexion se cache une véritable leçon de sociologie. Les deux personnages principaux que sont Claude Ratinier (dit "le glaude") et Françis Chérasse (dit "le bombé"), au passage admirablement interprétés par Louis de Funès et Jean Carmet, sont en effet, comme le dit le narrateur en début de film "deux insolites d'un autre temps rejetés par l'électronique et le moteur à explosion" (fin de citation), autrement dit ils se retrouvent complètement isolés de la formidable évolution de la cité qui passe essentiellement par un essor économique dû à l'industrialisation croissante de la société ainsi qu'au développement considérable des services et des loisirs. Cette scission qui oppose maintenant nos deux compagnons à un monde qui n'a plus besoin d'eux et qui les rejette (cf. la visite de monsieur le maire) est responsable avec bien sûr, dans le cas de Claude Ratinier, la nostalgie de sa regrettée épouse dite "la Françine," de son lent et pénible repli sur soi... Dans un pur réflexe d'auto-conservation Claude Ratinier s'imagine un monde dans lequel il pourra se réfugier seul afin de fuir sa terrible condition. Ce monde, c'est celui qui va lui permettre de retrouver goût à la vie, par la présence de son interlocuteur privilégié, un extra-terrestre (dit "la denrée") il va de nouveau reprendre confiance en lui et accéder à une certaine forme de sagesse au point de trouver la force de pardonner à son ami et à la mémoire de sa défunte femme l'adultère qu'il ressassait au fond de lui. Lorsque, dans un final tragique, les deux compères se voient brocardés par tout le public, les prenant pour des bêtes d'attraction, Claude Ratinier convie son ami à le rejoindre dans sa folie avec leur chat et leurs terres afin de fuir ce monde dans lequel ils n'ont plus leur place...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1126 fois
9 apprécient

Père Niflard a ajouté ce film à 7 listes La Soupe aux choux

Autres actions de Père Niflard La Soupe aux choux