La Submersion dans l'ennui

Avis sur La Submersion du Japon

Avatar ThoRCX
Critique publiée par le

La Submersion du Japon est un film de catastrophe adapté du roman à succès de Sakyo Komatsu. Le pitch est simple : le Japon coule sous la mer à cause des changements de comportements des plaques tectoniques. Rien que ça.
Réalisé par Shiro Moritani, avec le directeur artistique et le scénariste des films de Kurosawa, les effets spéciaux par Touhou (responsable des Gojiras), et les talentueux Hiroshi Fujioka et Tetsuro Tanba comme vedettes, ce film avait tout pour plaire. D'autant plus que le sujet est on-ne-peut-plus d'actualité aujourd'hui.

Malheureusement, tout cela ne fonctionne pas comme il faudrait, et à plusieurs reprises on s'ennuie et on regarde notre montre. Trop long et trop lent, le film souffre d'un rythme très mal maîtrisé. La scène de catastrophe la plus réussie se trouve au 1/3 du film. Le 2/3 restant est une succession de plans de réunions politiques et explications scientifiques qui semblent s'éterniser, jusqu'à arriver à un final particulièrement mou. Alors certes l'histoire avance de manière crédible, mais en laissant complètement le spectateur dans une mer d'ennui profonde. La tension qui devrait s'installer au fur et à mesure ne prend pas.

Certaines scènes sont d'ailleurs totalement ratées, notamment le début dans le sous-marin où le géologue semble être terrifié de quelque chose... De quoi, on ne sait pas... Ou encore les scènes où le premier ministre japonais écoute attentivement les explications des scientifiques sur les plaques, le truc que tout le monde a déjà appris au lycée...

Le seul point vraiment intéressant du film, outre le jeu des 2 acteurs principaux, est son intérêt philosophique qui nous fait réfléchir sur le patriotisme. "Si on aime vraiment notre pays, et si celui-ci va disparaître, doit-on fuir à l'étranger ou mieux vaut mourir avec lui ?" Ce questionnement qui s'impose de plus en plus vers la fin rend le film bien plus profond que la plupart des films de catastrophe qui ne sont en général que des prétextes pour en mettre plein les yeux avec des effets spéciaux.

Mais tout cela reste décevant, et on sent que le film a été réalisé à la va-vite pour surfer sur le succès du bouquin. D'ailleurs, c'est pari réussi pour Touhou vu que le film faisait parti du top au Japon lors de la sortie. Comme quoi, ça date pas forcément d'aujourd'hui ce genre de pratique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 716 fois
5 apprécient

Autres actions de ThoRCX La Submersion du Japon