👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'ai lu une bonne vingtaine de critiques et tous le monde est d'accord c'est magnifique. On peut faire pause a tout moment du film et se dire que ca ferait un beau fond d'écran.

La musique, l'animation va avec le reste. On sent la pâte des studio Gibli avec ces petits crabes qui ont leur petite vie clownesque.

Un silence frustrant. Il faut accepter que le film soit muet et il faut essayer de le regarder en entier sinon on passe a coté de beaucoup de choses.

Le personnage est seul donc il ne parle pas, normal. Mais ensuite il entre en interaction avec cette femme et donc a moment ils se cherchent ou doivent communiquer a distance. Donc dans ces moments intérieurement tu te dis "vas-y cri! hurle! fait hé! ou ho!" ... et rien. Donc c'est frustrant. Mais on se dit que c'est un parti pris. Il y a une scène ou ils doivent communiquer et pour ca ils dessinent sur le sable et donc on comprends le choix de ne pas avoir de parole.

Mais ensuite il y a un autre moment de recherche et la ils crient. Du coup je comprends la volonté de ne pas avoir de dialogue mais je comprends pas le manque de communication sonore au début.

Le fils est aussi une tortue donc ne pas dire que c'est que la femme qui ne peut pas parler.


Les tableaux. Beaucoup des scènes sont des illustrations de la vie, c'est poétique, c'est beau mais c'est creux.

Le fils fait confondre le niveau d'eau de sa carafe d'eau pleine au tiers avec l'horizon. Il va rejoindre une vague pour lui figée dans le temps. Le soir il va étreindre avec ses parents car ce n'est pas le manque d'amour mais l'appel du large qui le fait partir.

Après la mort du mari, elle redevient tortue et s'en va. Normalement une tortue ne vient a terre que pour pondre. Elle est resté car il y avait l'amour. snif!


Au fond c'est l'illustration d'une vie idéale. Mais j'aurai aimé par exemple que lui ne parle pas mais fasse des sons et elle non. N'importe quoi d'imprévu, car quand a un moment je me suis dit "pourquoi on voit plus les crabes?" les scènes contemplatives aussi belles soient-elles sont trop attendues.

Donc a voir car c'est magnifique mais dommage car cela aurait pu être pu être un chef d'oeuvre si l'histoire avait été plus consistante.

Bidibulle
6
Écrit par

il y a 5 ans

1 j'aime

La Tortue rouge
Shania_Wolf
7

Une île de poésie dans un océan de blockbusters

Extrêmement épuré, dans l’histoire, l'image comme le son, La Tortue Rouge promet une expérience apaisante, suspendue au-delà du temps. Un instant de poésie dans ce monde de brutes, mais dont les...

Lire la critique

il y a 6 ans

101 j'aime

3

La Tortue rouge
fyrosand
9

Seul au monde ... Enfin presque .

En coopération avec le Studio Ghibli, Michaël Dudok De Wit nous livre un superbe film d'animation métaphorique et symbolique dans lequel tout est conté avec la musique et le visuel, sans aucun...

Lire la critique

il y a 6 ans

70 j'aime

11

La Tortue rouge
Feihung
5

C'est très beau mais...

A la sortie de la salle j'étais partagé, très partagé même. Le film dispose d'une direction artistique vraiment de toute beauté, l'animation est réussie, la bande son est vraiment en accord avec le...

Lire la critique

il y a 6 ans

68 j'aime

6

Troie : La Chute d'une cité
Bidibulle
1

Du gâchis

Semble surfer sur la théorie fumeuse de l'afro-centrisme, qui dit que les grecs et les égyptiens étaient sub sahariens (les chinois et les aztèques aussi), et que c'est les blancs qui ont ensuite...

Lire la critique

il y a 4 ans

6 j'aime

The Naked Director
Bidibulle
7

The director en slip

Série assez sympathique qui se laisse regarder sans soucis mais qui, malheureusement, passe un petit peu à coté de son sujet, je chipote. C’est grosso modo l’histoire d’un trublion Muranishi qui...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

Órbita 9
Bidibulle
6
Órbita 9

Un petit film SF buena sympathique!

NE SURTOUT PAS REGARDER LA BANDE ANNONCE! Comme d'hab la bande annonce crame une bonne partie du film. J'ai bien aimé ce film, ce film n'atteint pas les sommets d'un "Moon" de Duncan Jones, mais ...

Lire la critique

il y a 4 ans

4 j'aime

1