👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Nombreux sont les réalisateurs a avoir tenté de reproduire, plus ou moins justement, la violence du monde urbain, et ses codes. Mais personne ne le fait mieux que Mohammed ''Morsay'' Mehadji. En effet, Morsay, c'est un peu le mélange, l'aboutissement de tout ce que le XXème siècle avait semé. On retrouvera un peu de tout dans cette oeuvre, de quoi concurrencer les meilleurs films de tous les temps.
Durant l'oeuvre, le focus sur le paysage urbain des HLM de la Seine-Saint-Denis rappelle les efforts d'un certain Kurosawa. Côté scénario, on se retrouve avec une intrigue ciselée et travaillée. Chaque réplique a été travaillée et réécrite. Par exemple, on pourra noter des one liners désormais mythiques comme le ''Moi, tout ce que j'ai à dire, c'est que je suis innocent'' de Zehef ou encore, encore ''La vengeance est un plat que je mange tout de suite'', encore une fois de notre cher ami.

La musique a un rôle prépondérant dans cette oeuvre. Morsay étant aussi un artiste au talent extraordinaire, il était naturel qu'il compose la B.O. du film. Oubliez les Hans Zimmer, ici, vous ne trouverez que des sons produits par Truand 2 la Galère et vendus au marché aux puces de Clignancourt. Et elle on convient parfaitement au film. On pourra par exemple noter des titres comme ''Algérie, Maroc, Tunisie'' ou ''Kalashnikov Sur La Tête d'Un Raciste'' ou le titre le plus mémorable, ''Patate Dans Ta Gueule'', avec Alkpote. L'album est disponible sur de nombreuses plateformes de streaming, mais on vous conseille de faire le voyage jusque dans le 92 pour acheter l'album.

Côté casting, c'est du lourd, comme d'habitude. Bien sûr il y a Morsay et son frère Zehef, mais aussi Cortex, qui ici joue l'un des rôles les plus importants de sa carrière. Chaque acteur a été sélectionné selon leur aptitude à bicrave et à voler, mais aussi selon leur niveau d'expertise en racaillologie. De plus, le script aide beaucoup au développement des personnages, avec des passages en improvisation, comme lorsque Morsay est au restaurant, mangeant des frites avec ses complices. Rien à redire si ce n'est qu'on aurait peut-être aimé voir des cameos, comme Joharno.

En bref, c'est le meilleur film que vous verrez de votre vie. Et puis, il est gratuitement et légalement sur YouTube, donc allez le regarder tout de suite.

Akouatique
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 6 ans

La Vengeance
SeriousCharly
1
La Vengeance

Truand 2 la Galette, tu regardes notre film, tu gerbes ta mère.

Je me suis dit qu'il serait trop facile de troller sur un film qui ne demande que ça, alors je vais essayer de faire un truc un peu sérieux. La Vengeance est un film à vomir, sur tous les plans. On...

Lire la critique

il y a 10 ans

168 j'aime

25

La Vengeance
TheBadBreaker
1
La Vengeance

CLIQUEZ BANDE DE SAL*PES !

« Je ne verrais jamais ce film » Il y a des films que l’on souhaite ne jamais voir. Ce n’est pas un sermon ou une promesse personnelle, c’est juste une envie… Mais il y a des jours où l’on décide...

Lire la critique

il y a 8 ans

94 j'aime

39

La Vengeance
KingRabbit
10
La Vengeance

La dernière tentation de Morsay

Morsay, c'est le Mickael Vendetta de la banlieue. Une escroquerie analphabète montée de toute pièce sur internet pour susciter la haine, et donc polariser l'attention, afin de vendre sa camelotte...

Lire la critique

il y a 9 ans

84 j'aime

8