Affiche La Victime

La Victime

(1961)

Victim

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 2
  5. 3
  6. 10
  7. 25
  8. 35
  9. 7
  10. 0
  • 83
  • 19
  • 277

Melville Farr, un avocat londonien réputé et père de famille, mène une vie de couple apparemment heureuse et sans histoire : il va obtenir une promotion et pourrait prétendre à une carrière de juge.

Casting : acteurs principauxLa Victime
Casting complet du film La Victime
Critiques : avis d'internautes (11)
La Victime
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Farr far away

La première demi-heure de La Victime plonge clairement le long métrage dans une ambiance de film noir. Course-poursuite dans un décor urbain réaliste, jeu sur les ombres et les lumières, cavale d'un jeune homme qui essaie de faire appel à tout un réseau de connaissance pour s'enfuir de Londres en emportant avec lui quelque chose d'apparemment très précieux, interrogatoire dans les locaux de...

19 3
Avatar SanFelice
8
·
How Farr would you go?

1961! Je n’arrive toujours pas à le croire. J’ai même dû mettre pause pendant le film pour aller vérifier tellement ça me semblait improbable. Il faut savoir que depuis 1861 et ce jusqu’en 1967, être "coupable" d’homosexualité était passible de dix ans de prison au Royaume-Uni. Basil Dearden (dont je salue le courage, ainsi que celui des acteurs) est alors le premier réalisateur d’Outre-Manche à... Lire la critique de La Victime

16 7
Avatar Oberyn
8
Oberyn ·
La victime (1961)

Il s'agit d'un film en noir et blanc se déroulant en Angleterre à la fin des années 50 à une époque ou l'homosexualité était encore un délit. Le thème du film est très fort. Farr est un avocat promis à une brillante carrière de juge. Le film démarre de façon mystérieuse avec Barrett qui est pourchassé. Pourquoi, par qui ? On ne sait pas. Barrett a détourné de l'argent mais on ne comprend pas... Lire la critique de La Victime

4 5
Avatar greenwich
8
greenwich ·
Découverte
Critique de La Victime par ClémentCad

La beauté de ce film réside peut-être moins dans sa mise en scène, somme toute relativement classique, mais bien plus dans le jeu magistral de Dirk Bogarde et le thème traité. Pour la première fois, le mot "homosexualité" est prononcé dans un film britannique, et ce en 1961 au moment où celle-ci était encore condamnée outre-Manche. Loin de nous montrer un quelconque "undeground" gay à la pointe... Lire la critique de La Victime

7
Avatar ClémentCad
9
ClémentCad ·
Critique de La Victime par H. Mattias

Sorti la même année que La Rumeur de Wyler, ce film britannique traite lui aussi le sujet de l’homosexualité sous l’angle de l’homophobie, mais de manière plus frontale (on utilise pour la première fois le mot « homosexual » à l’écran) et avec plus d’ampleur, puisqu’on parle ici d’une homophobie institutionnalisée. Le principal mérite du film (par ailleurs très bien... Lire l'avis à propos de La Victime

Avatar H. Mattias
7
H. Mattias ·
Toutes les critiques du film La Victime (11)
Vous pourriez également aimer...