Affiche La Ville Zéro

La Ville Zéro

(1988)

Gorod Zero

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 2
  2. 0
  3. 0
  4. 3
  5. 2
  6. 15
  7. 39
  8. 19
  9. 1
  10. 2
  • 83
  • 14
  • 143

Varakine, un ingénieur moscovite, se rend pour affaires dans une petite ville de province et doit faire face à un tourbillon d'événements insolites et de situations kafkaïennes : La secrétaire qui le reçoit travaille nue, le directeur de l'usine qu'il visite découvre que son ingénieur en chef...

Casting : acteurs principauxLa Ville Zéro
Casting complet du film La Ville Zéro
Critiques : avis d'internautes (8)
La Ville Zéro
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Fuyez, je vous dis !

"Gorod Zero" est le deuxième film que je regarde du réalisateur - Karen Chakhnazarov - après "Le garçon de course", et je dois dire qu’il m’apparaît comme un des préférés de la fin de l’ère soviétique. Et ce, pour plusieurs raisons et interprétations que je me suis faites. Varakin, ingénieur de profession et originaire de Moscou, se rend dans une petite ville pour... Lire la critique de La Ville Zéro

2 9
Avatar msayd
8
msayd ·
Découverte
J'aurais voulu donner à cette critique un titre intéressant.

Je n'avais plus ressenti une telle sensation de frémissement depuis le film "The Wicker Man" (la version originale joliment dérangeante de 1973, pas la reprise avec Nicolas Cage) ce qui n'est pas peu dire quand on connait la qualité de celui-ci. Petit bijou d'étrangeté tout droit sorti du pays de la vodka, cette ville zéro sue la bizarrerie par tous les pores en créant une ambiance...

6 6
Avatar Crillus
7
·
Les Soviets ont de l'humour

Oui, bon ça, on le savait déjà. Après avoir vu des films comme Coeur de chien, ou Kin-Dza-Dza, ainsi que les films de Gaidai, on ne doutait plus de la capacité des films soviétiques à faire rire. Mais de Gaidai à Bortko, il s'agissait d'un humour très démonstratif, parfois un peu lourdingue, qui connaissait quand même quelques revers. Ce que l'on savait moins en revanche (notez l'utilisation... Lire la critique de La Ville Zéro

6
Avatar Nwazayte
7
Nwazayte ·
Critique de La Ville Zéro par turandot

Les cinéastes d'Europe centrale et orientale sont décidément très portés sur le bizarre et le surréaliste, dans des styles très divers, allant de la farce (certains films tchécoslovaques) à une description au noir de la société (My joy ou Une femme douce de Loznitsa), en passant par le conte étrange (la Clepsydre). Ici, il n'y a pas de fantastique à proprement parler, mais une histoire où le... Lire l'avis à propos de La Ville Zéro

2
Avatar turandot
7
turandot ·
Le voyage de l'absurde

Quand on commence à farfouiller dans les longs métrages de Youtube, on finit parfois par tomber sur des trucs bizarres, mais intéressants. C'est le cas de ce film que vous pourrez trouver là. Le début est prometteur : l'auteur mise avant tout sur le côté absurde d'une situation. Malheureusement, très vite, il s'essouffle :... Lire l'avis à propos de La Ville Zéro

2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·
Toutes les critiques du film La Ville Zéro (8)