Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Un bon capital sympathie

Avis sur Le Capital

Avatar Palplathune
Critique publiée par le

Je n'ai pas vraiment suivi la couverture critique du dernier film de Costa-Gavras mais, si je me fie à ce que je vois sur le présent site, le film n'a pas l'air d'avoir vraiment convaincu. Beaucoup trouvant que le cinéaste enfonçait des portes ouvertes.

Une critique injustifiée à mon avis. Certes, le message que veut transmettre Costa-Gavras est assez transparent. Mais c'était déjà le cas de ses oeuvres précédentes (la dictature, c'est mal ; la collaboration, c'est pas bien).
Non, ce qui fait la force du cinéma de Costa-Gavras, c'est le regard toujours aussi juste qu'il porte sur le milieu qu'il décrit. Comment ces hommes d'affaires se déconnectent complètement de la réalité qui les entoure, comment les relations humaines se fissurent sous la pression des chiffres, comment appétit du pouvoir et appétit sexuel se flattent mutuellement, comment les affaires se règlent par un mélange de copinage et de trahisons... Des faits connus pour qui a un peu étudié le milieu des affaires mais que le réalisateur rend compréhensible et cinématographique. Ce qui n'est pas un mince exploit !

Le film souffre toutefois de la présence de Gad Elmaleh dans le rôle titre. On sent bien qu'il fait de son mieux mais sa tendance "balai dans le cul" montre vite ses limites. Assurément son choix pour endosser la tenue du personnage principale est une concession commerciale. On pourrait ironiser sur le fait qu'un film censé critiquer les méfaits du capitalisme débridé a lui-même du faire des concessions à ce niveau. Mais cela illustre surtout à quel point il est difficile aujourd'hui de faire du cinéma "à message" hors de la norme et fait donc de ce Capital un film plus important qu'il n'y parait au premier abord.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 327 fois
3 apprécient

Palplathune a ajouté ce film à 2 listes Le Capital

Autres actions de Palplathune Le Capital