Film de Dario Argento · 1 h 47 min · 16 avril 1980 (France)

Genre : Épouvante-Horreur

Casting (acteurs principaux) :

Leigh McCloskey, Irene Miracle, Eleonora Giorgi, Daria Nicolodi, Sacha Pitoeff, Alida Valli, Veronica Lazăr, Gabriele Lavia

Groupe :

Trilogie des Enfers (ou Les Trois Mères)

Pays d'origine :

Italie
Casting complet et fiche technique

Rose Elliot découvre dans un vieux livre l'histoire des Trois Mères, 3 sorcières, et de leurs 3 demeures, construites à Rome, Fribourg et New York.

Wobot

Wobot

Je comprends plus rien! Les films d'exploitation italiens de l'époque étaient tournés en anglais puis doublés en italien ou inversement? :o

il y a 8 ans

7 j'aime

8

Nesynl

Nesynl

En rose et bleu, sur la dépouille de ses jouets sacrifiés, Argento écrit en lettres de sang, un autre chapitre de son cauchemar bariolé.

il y a 7 ans

4 j'aime

le_rat

le_rat

Je sens que beaucoup vont vouloir me brûler (hérétique !) mais non, je pense que Dario Argento c'est pas fait pour moi. Le jeu d'acteurs, l'ambiance...

il y a 7 ans

3 j'aime

Palplathune
9
Palplathune

Critique positive la plus appréciée

L'enfer du miroir

Dario Argento qualifie lui même Inferno de son film le plus pur. On ne peut que lui donner raison au vu du métrage, un véritable cauchemar éveillé, l'impression sur pellicule des obsessions les plus...

Lire la critique

il y a 11 ans

JamesOdessa
4
JamesOdessa

Critique négative la plus appréciée

C'est ça, entre Suspiria et Ténèbres?

Je vais commencer par le plus gros défaut de ce film (à mon sens, que personne ne prenne cette critique personnellement), mais cette musique, mon dieu, cette musique. L'horreur indicible...

Lire la critique

il y a 8 ans

Tonton_Paso
7
Tonton_Paso

En rose et bleu, j'exilerai ma peur

La première fois que j'ai vu Inferno, il y a BIEN longtemps, j'avais fait l'erreur de n'y voir qu'une suite « spirituelle » et beaucoup moins aboutie de Suspiria, le chef-d'œuvre de Dario Argento...

Lire la critique

il y a 11 ans

Pravda
6
Pravda

Un enfer un peu tiède.

Pour moi, Inferno est un peu le brouillon de Suspiria alors que paradoxalement il lui fait suite. Et vu qu'au deuxième visionnage cette impression persiste, je m’explique. Chez Argento, on a d’un...

Lire la critique

il y a 9 ans

Marius
7
Marius

Mater noster

Le scénario part dans tous les sens, multiplie les fausses pistes comme les "héros" potentiels et se perd en route. Mais il reste la puissance visuelle d'Argento, époque "Suspiria". Des éclairages...

Lire la critique

il y a 11 ans

Ligeia
9
Ligeia

Allez dans les sous-sols jeunes gens...

Nous savons tout juste que l'héroïne ouvrant le film vient étudier à New York. Après Suspiria se déroulant à Fribourg en Allemagne, nous voici dans le New York D'argento. Mais quelle est cette ville...

Lire la critique

il y a 10 ans