Affiche Le Cavalier du crépuscule

Critiques de Le Cavalier du crépuscule

Film de (1956)

Seul le personnage du King sauve le tout.

« Le cavalier du crépuscule ». Quel titre de film étrange et sans rapport avec son contenu ! Son titre anglais, « Love me tender » a remplacé l’original « The Reno Brothers » pour de stupides raisons commerciales. De la même façon, les producteurs ont choisi d’attribuer au King un rôle musical, forcément. Parmi les quelques titres chantés, on retiendra surtout la très belle "Love me tender". Ce... Lire la critique de Le Cavalier du crépuscule

2
Avatar ϻεωɳɑrυ
5
ϻεωɳɑrυ ·

N'importe quoi !

Le début de ce western était prometteur, mais très vite le film s'oriente vers un mélo à la limite du supportable. Elvis Presley est mauvais en plus d'être musicalement anachronique, Richard Egan à l'air de faire de la pub pour une marque de dentifrice, quant à la belle Debra Paget elle est sous exploitée dans un rôle bien mal écrit. Le scénario n'a aucun sens, du moins dans la façon dont il... Lire la critique de Le Cavalier du crépuscule

Avatar estonius
2
estonius ·

Le King chantera cinq fois !

Vibre, avec Le Cavalier du crépuscule, une tension dramatique qui emporte tout sur son passage. Le réalisateur Robert D. Webb capte parfaitement la réalité de la guerre – le fait, par exemple, que la capitulation n’entraîne pas l’arrêt immédiat des combats, ou encore que l’argent volé serve initialement à financer l’armée précaire – tisse, au fil de la rivalité amoureuse, la... Lire l'avis à propos de Le Cavalier du crépuscule

1
Avatar Fêtons_le_cinéma
8
Fêtons_le_cinéma ·