Comme un élan d'espoir...

Avis sur Le Cercle des poètes disparus

Avatar Chloé Houdus
Critique publiée par le

Comme il est facile de se laisser emporter par l'envie qu'ont ces jeunes étudiants de reprendre en main leur vie, déjà toute tracée dans les pas de leurs pères... On aimerait tous rencontrer ce professeur Keating, un peu fou mais bien vivant, qu'interprète brillamment Robin Williams. De sa vision déstabilisante de la vie naît un sentiment de liberté, de puissance, une profonde conviction que l'on peut aller contre tous et devenir qui l'on veut, qui l'on est.

La force de ce film réside également dans le fait que le drame qui touche Neil pourrait être perçu comme un échec auprès de ses camarades du Cercle ("force parentale trop puissante"), mais il est plutôt traité comme un deuxième élément déterminant ne faisant que les motiver davantage, particulièrement pour Todd qui se révèle enfin...

Ce n'est pas un sujet vraiment nouveau, mais il est traité d'une manière touchante, par des acteurs auxquels on s'identifie facilement. Belle leçon de courage, de vie et d'espoir que je souhaite à tout le monde. :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 201 fois
1 apprécie

Autres actions de Chloé Houdus Le Cercle des poètes disparus