Bande-annonce
Affiche Le Cercle rouge

Le Cercle rouge

(1970)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 9
  2. 13
  3. 22
  4. 57
  5. 239
  6. 641
  7. 1898
  8. 2865
  9. 1349
  10. 447
  • 7.5K
  • 574
  • 5.1K

Un gangster nommé Vogel échappe aux mains du commissaire Mattei en sautant du train qui le ramenait à Paris. Il se cache dans le coffre d'une voiture. Il se trouve que le véhicule appartient à Corey, tout juste sorti de prison. Les deux hommes sympathisent et ne tardent pas à devenir des complices....

Casting : acteurs principauxLe Cercle rouge

Casting complet du film Le Cercle rouge
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Cercle rouge
VS
Quand la ville dort

Chaque fois que je regarde ce chef d'œuvre, je suis épaté par son incroyable maîtrise. Tout y est réussi. C'est vraiment le sommet de l'œuvre de Melville (cinéaste peut-être inégal, parfois ennuyeux, mais auteur de quelques perles comme Le Samouraï, Le Deuxième souffle ou L'Armée des ombres) et un des sommets du cinéma français en général. Le scénario est impeccable. Tous les événements s'enchaînent avec une absolue nécessité, voire même une certaine fatalité. Le titre et la référence qui s'y...

69 7
Tous coupables, sauf Carlos Ghosn

J'hésite entre l'aveu de ma déception ressentie face au prétendu classique du film noir français et l'aveu de mon imperméabilité quasi-totale au style froid et implacable de Melville (quasi-totale car L'armée des ombres est quand meme un chef d'oeuvre). J'en suis le premier navré car l'idée d'une rencontre au sommet entre Delon, Bourvil, Montand et le mec de Pour une poignée de dollars avait de quoi ravir les groupies de tout poil. Heureusement, un an avant la sortie du... Lire la critique de Le Cercle rouge

3
Critiques : avis d'internautes (80)
Le Cercle rouge
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le casse du siècle

On prend les mêmes et on approfondit. Dans Le Cercle rouge, Melville en pleine possession de ses moyens va creuser un sillon déjà bien préparé par les films précédents. Les motifs sont familiers : le deuxième souffle accordé à celui qui quitte la prison (Delon ou pour Montand, ici, les vapeurs délétères de l’alcool), la constitution d’une équipe d’élite, la savante préparation du casse et sa... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

71 3
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Au jour dit, inéluctablement, ils seront réunis dans le cercle rouge.

Surement un des meilleurs films français que j’ai vu. Jean Pierre Melville nous offre un film grandiose ici avec Le cercle rouge. La scène d’ouverture est parfaite avec ce silence qui durera 7 minutes. 7 minutes de parfait voyeurisme où seul notre regard est là pour comprendre ce qu’il se passe. Puis que dire des 40 minutes qui suivent. On a l’habitude que ces scènes passent vite mais là tout... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

29 5
Avatar Rajdevaincre
7
Rajdevaincre ·
Tous les hommes....

Le Cercle Rouge réunit Bourvil, Montand et Delon. Rien que pour ça, il se hisse déjà à la moyenne. Le trio d'acteurs est au service d'un scénario intéressant et intelligent, mais pour ma part, sans grande surprise. Flics, voyous, casses de bijoux et pneus qui crissent sont des ingrédients classiques dans ce type de film et je n'ai pas trouvé cela transcendant. En revanche, ce qui m'a vraiment... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

26 6
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·
Le cercle rouge (1970)

Le titre du film reste un peu mystérieux même si il est précisé au début du film qu'il est inspiré d'un texte de Bouddha. Le cercle rouge serait donc l'endroit ou des hommes qui ont suivi des chemins différents se retrouvent. On retrouve ce cercle rouge lors de la scène au billard ... Il s'agit d'un film policier noir. C'est la rencontre entre deux truands de haut vol : Corey qui vient d'être... Lire la critique de Le Cercle rouge

5
Avatar greenwich
10
greenwich ·
Découverte
Cercle rouge & Plymouth Fury bleue

Visuellement, le film est beau et froid. Les tons sont bleutés, la lumière est blafarde, nue, métallique et les blancs brûlés. Malgré le titre, aucune tâche chaude ni lumière dorée ne viendra réchauffer les décors sous la bruines ou la neige ni les personnages muets, enfouis dans leurs trench coats au volant de leurs voitures. La pose à son maximum, dans une coolitude apathique et atone pour un... Lire la critique de Le Cercle rouge

44 2
Avatar Nushku
9
Nushku ·
Toutes les critiques du film Le Cercle rouge (80)
Bande-annonce
Le Cercle rouge