Affiche Le Cercle rouge

Critiques de Le Cercle rouge

Film de (1970)

Le casse du siècle

On prend les mêmes et on approfondit. Dans Le Cercle rouge, Melville en pleine possession de ses moyens va creuser un sillon déjà bien préparé par les films précédents. Les motifs sont familiers : le deuxième souffle accordé à celui qui quitte la prison (Delon ou pour Montand, ici, les vapeurs délétères de l’alcool), la constitution d’une équipe d’élite, la savante préparation du casse et sa... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

76 4
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

Quand la ville dort

Chaque fois que je regarde ce chef d'œuvre, je suis épaté par son incroyable maîtrise. Tout y est réussi. C'est vraiment le sommet de l'œuvre de Melville (cinéaste peut-être inégal, parfois ennuyeux, mais auteur de quelques perles comme Le Samouraï, Le Deuxième souffle ou L'Armée des ombres) et un des sommets du cinéma français en général. Le scénario est impeccable. Tous les événements... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

70 7
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

Au jour dit, inéluctablement, ils seront réunis dans le cercle rouge.

Surement un des meilleurs films français que j’ai vu. Jean Pierre Melville nous offre un film grandiose ici avec Le cercle rouge. La scène d’ouverture est parfaite avec ce silence qui durera 7 minutes. 7 minutes de parfait voyeurisme où seul notre regard est là pour comprendre ce qu’il se passe. Puis que dire des 40 minutes qui suivent. On a l’habitude que ces scènes passent vite mais là tout... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

29 5
Avatar Rajdevaincre
7
Rajdevaincre ·

Tous les hommes....

Le Cercle Rouge réunit Bourvil, Montand et Delon. Rien que pour ça, il se hisse déjà à la moyenne. Le trio d'acteurs est au service d'un scénario intéressant et intelligent, mais pour ma part, sans grande surprise. Flics, voyous, casses de bijoux et pneus qui crissent sont des ingrédients classiques dans ce type de film et je n'ai pas trouvé cela transcendant. En revanche, ce qui m'a vraiment... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

26 6
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·

Cercle rouge & Plymouth Fury bleue

Visuellement, le film est beau et froid. Les tons sont bleutés, la lumière est blafarde, nue, métallique et les blancs brûlés. Malgré le titre, aucune tâche chaude ni lumière dorée ne viendra réchauffer les décors sous la bruines ou la neige ni les personnages muets, enfouis dans leurs trench coats au volant de leurs voitures. La pose à son maximum, dans une coolitude apathique et atone pour un... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

44 3
Avatar Nushku
9
Nushku ·

Braquage à la française.

J'ai un peu honte (en fait pas du tout), mais je n'avais encore jamais vu ce qui est considéré aujourd'hui comme un classique inébranlable du polar à la française. Que voulez-vous, il y a comme ça des films qui parviennent à m'échapper constamment. Sauf que cette fois, je lui ai mis le grappin dessus, à ce fameux Cercle rouge. Réalisé au tout début des années 70 par... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

22 3
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Un polar d'une perfection glacée

A première vue, c'est une histoire de casse méthodiquement pensé, mais c'est un polar beaucoup plus complexe que ça, et dépourvu de tout rôle féminin, ce qui est déjà très singulier. C'est sans doute le film le plus emblématique de Melville, celui où il synthétise ses films précédents, en laissant percer encore plus que dans le Samouraï des ambitions métaphysiques, et en... Lire la critique de Le Cercle rouge

17 11
Avatar Ugly
8
Ugly ·

A main levée, sans un mot

Ah Melville. Devant un film comme le cercle rouge on comprend sa réputation sans frontière tant ce bijou transpire son empreinte et impressionne à tout point de vue. Y impressionne d’abord le sens du cadre de son auteur, parant chaque séquence d'un esthétisme ravageur, faisant des décors, qu'ils soient intérieurs ou extérieurs des lieux chargés d'une atmosphère caractéristique de son cinéma. Ces... Lire la critique de Le Cercle rouge

23 2
Avatar oso
9
oso ·

Critique de Le Cercle rouge par S_Plissken

Layamuni le solitaire, dit Sidartagantama le sage, dit le Bouddah, se saisit d'un morceau de craie rouge, traça un cercle et dit : Quand les hommes, même s'ils s'ignorent, doivent se retrouver un jour, tout peut arriver à chacun d'entre eux, et ils peuvent suivre des chemins divergents ; au jour dit, inexorablement, ils seront réunis dans le cercle rouge. Certainement l'un de mes films... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

23 10
Avatar S_Plissken
10
S_Plissken ·

Tous coupables

Avant-dernier film de Jean-Pierre Melville, "Le cercle rouge" est souvent considéré comme son œuvre la plus aboutie, en particulier au niveau de sa quête de l'épure. C'est sans doute ce qui fait que je lui préfère des films avec davantage de "chair" et d'épaisseur psychologique, tels que "Le deuxième souffle", "Le doulos" ou "L'armée des ombres". La première moitié m'avait totalement... Lire l'avis à propos de Le Cercle rouge

13 6
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·