Avis sur

Le Chaperon rouge par AL Soyez

Avatar AL Soyez
Critique publiée par le

Valérie est la plus belle fille du village. Elle a plein d'amis, des parents un peu bizarres, une grand-mère encore plus bizarre. Valérie aime Peter. Peter aime Valérie. Ils s'aiment depuis l'enfance. Mais Valérie est fiancée à Henry. La soeur aînée de Valérie, Lucie, est amoureuse de Henry mais de toute façon elle meurt au début, tuée par le grand méchant loup donc on s'en fout. Ah oui parce qu'il y a un quand même un loup qui traumatise le village, tue des bêtes mais aussi des humains, et par dessus tout, le loup, il veut Valérie (lui aussi)...

Quand sur l'affiche il y a écrit "Par la réalisatrice de Twilight" y'a de quoi se méfier à priori. Sauf qu'on oublie que Catherine Hardwicke est aussi la maman de Thirteen et Les Seigneurs de Dogtown. De quoi avoir le bénéfice du doute donc.

Résultat des courses : le premier chapitre de Twilight fait figure de chef d'oeuvre à côté de ce petit chaperon rouge. Parfois je ne me mouille pas trop en disant juste "je n'ai pas trop aimé" de peur de froisser certains, ici je n'hésite pas : c'est un navet.

C'est le genre de film sur lequel vous bloquez quelques minutes en reconnaissant quelques acteurs connus puis vous changez rapidement de chaîne. Problème, quand vous allez le voir au ciné, c'est pas aussi simple. Vous pouvez toujours sortir de la salle, mais bon vous vous êtes quand même déplacés pour le voir, et dans certains cas vous avez même payé pour ça (paix à votre âme). En écartant cette possibilité, il vous reste deux options. La première est de piquer un somme (les bonnes salles de cinéma font de parfaits dortoirs) ou alors vous amuser de la nullité du film qui passe devant vos yeux.

Il est un peu difficile de faire une critique de ce film. Tout y est mauvais. L'histoire, les décors, l'ambiance, les romances... On se demande ce que sont allés faire Amanda Seyfried, Gary Oldman et Leonardo DiCaprio (à la production) dans cette galère. Vu que je suis pas si méchante, je donne quand même un petit bon point à la bande originale, plutôt agréable (comme berceuse pour la sieste au cinéma, c'est pas mal).

Un conseil : passez votre chemin et relisez-vous le conte de Perrault pour oublier ce cauchemar cinématographique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 261 fois
3 apprécient

Autres actions de AL Soyez Le Chaperon rouge