Entre L'été de Kikujiro et le huitième jour !

Avis sur Le Cri du faucon

Avatar Zatoïchi Shin
Critique publiée par le

Parfois on va se caler devant un film et on se dit je sais pas ce que je pourrais regarder ou rien ne me tente au niveau des autres films proposés par mon ciné, etc...Et on se cale presque par hasard devant un film qui déjà annonce la couleur par son titre atypique et quand on connaît un peu la gymnastique des principes du cinéma on a sait qu'à un moment le titre va être balancé de manière franche ou sous-jacente !
Pour ce film au titre qui parle de lui même par sa poésie, son trait presque jeté au visage du spectateur on est sois face à une bouse infecte, sois face à un super film, un bon moment de cinéma.
Avec ce titre il y a aussi un casting étonnant avec un Shia Leboeuf trop longtemps accolé à ses participations aux opus des Transformers mais qui est un acteur vraiment intéressant quand il ne tourne pas avec des gros noms adeptes du blockbuster ou de la facilité à vouloir faire du billet vert.
Ensuite on a ce jeune atteint du syndrome de Down joué par Zak Gottsagen qui se prénomme également Zak dans le film, on ajoute pour terminer le casting de tête la très belle Dakota Johnson bien bien loin de ses rôles dans ce diptyque pitoyable des 50 nuances de grey...Dieu qu'il est plaisant de la voir dans un rôle moins potiche, moins facile moins faussement provocateur ! Enfin bon, de quoi ça parle tout ça !

LE PITCH: un jeune homme, ZAK, atteint du syndrome de Down rêve de rejoindre une école de catch dirigée par un certain SaltWater Redneck. Il va donc croiser la route (je vous laisse le soin de découvrir comment pour ne pas gâcher le plaisir) un pêcheur voyou et qui va devenir le "coach de catch" du surprenant Zak. Ce joli road movie va les embarquer dans une belle aventure humaine et dans des paysages de bayou et de couchers de soleil sublime en terre de Floride.

LES PLUS:
le casting, j'en ai assez dit au dessus, il y a d'autres belles surprises dans le film prenez plaisir à les découvrir.Dans tous les cas, Shia Leboeuf crève l'écran avec son complice ZAK on a vraiment l'impression qu'ils sont plus que des potes de balades, mais presque des frères ! Son personnage va rapidement adhérer à ce garçon bien que touché par un handicap n'en reste pas moins une personne touchante, vivante et qui caresse un rêve fou auquel le voyou va se greffer. La réalisation et la direction photo. Des plans absolument sublimes de jour comme de nuit ! Des lumières éclatantes, des ombres qui se dessinent comme des tableaux de grands maîtres. Des plans larges mettant en valeur les décors absolument magnifiques révélant des horizons infinis qui nous emportent avec les héros de cette balade atypique. Le côté feel good movie est également de rigueur mais sans caricature sans sombritude ! On adhère à cette poésie imbibée de mélancolie, de passages drôles et d'autres touchants.
J'ai pour ma part bien apprécié les références évidentes qui transpercent le film et je soupçonne plus que fortement le réalisateur d'être un grand fan de Takeshi Kitano. En effet il y a une courte scène qui "trahi" cet aveu d'amour pour le réalisateur japonais. Ceux qui ont vu le film dont je parle comprendront tout de suite, les autres disons qu'il s'agit d'une séance assez drôle ou nos aventuriers du Bayou s'amusent avec des fruits rouges. C'est super !
Dakota Johnson est très candide dans ce film, très lucide aussi par son métier qui la conduit à cette aventure surprenante.

LES MOINS: certains peut-être n'accrocheront pas au côté comme je le citais plus haut "feel good". Mais franchement faut vraiment le faire exprès parce que c'est très bien fait, c'est subtil et c'est joli à voir. Certaines facilités scénaristiques et des flous concernant d'autres protagonistes m'ont un peu laissé sur ma faim (sans que ça nuise malgré tout au plaisir de visionnage que j'ai ressenti, qu'on se le dise ) !!

CONCLUSION: un très joli film, un vrai plaisir, une vraie surprise et je sais que c'est un objet filmique que je reverrais avec grand grand plaisir ! Je suis même certain que ce film prend encore plus tout son sens après plusieurs visionnages. Donc faites vous plaisir et regardez-le !! BON FILM à TOUS & VIVE LE CINEMA !!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Zatoïchi Shin Le Cri du faucon