Affiche Le Dernier Combat

Le Dernier Combat

(1983)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 17
  2. 34
  3. 55
  4. 94
  5. 222
  6. 430
  7. 498
  8. 227
  9. 50
  10. 30
  • 1.7K
  • 77
  • 1.1K

Après une apocalypse nucléaire, les rares survivants sont en majorité des hommes, les femmes ont pratiquement disparu. Ils semblent n'avoir qu'une seule obsession : s'entretuer ou asservir leur prochain. Les hommes ne peuvent plus parler, sans que l'origine de ce handicap soit révélée au spectateur.

Casting : acteurs principauxLe Dernier Combat

Casting complet du film Le Dernier Combat
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Dernier Combat
VS
Le Dernier Combat : Une nouvelle vision du cinéma français par Besson

Tout comme John Carpenter avec Dark Star en 1974, Besson aborde dans son premier film, neuf ans plus tard, le genre de la science fiction. A la différence que l’histoire ne se situe pas dans l’espace mais dans un univers post-apocalyptique sur Terre. C’était un phénomène assez rare pour l’époque de commencer par un cinéma de niche peu adulé par le grand public pour être découvert. Cela démontre bien le...

13 9
Josef Fritzl et Wolfgang Priklopil aiment ça.

Un film muet de Besson dans lequel on évite avec une joie non feinte les dialogues insignifiant pour mieux se prendre une mandale d'ennui en pleine tronche. L'environnement post-apocalyptique est, si j'ose dire, assez beau ou au moins très convaincant. Il est souligné par un noir et blanc qui, s'il n'apparait pas indispensable, apporte une certaine froideur à cet univers en ruine. Toutefois, au delà de ses qualités plastiques, Le Dernier Combat se perd facilement dans une succession de... Lire l'avis à propos de Le Dernier Combat

9
Critiques : avis d'internautes (38)
Le Dernier Combat
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La cité des hommes.

Cela peut paraître incroyable au regard de ses derniers efforts et de la multitude de bouses infâmes qu'il produit mais Luc Besson a eu un jour de l'ambition. Celle de réveiller un cinéma français sclérosé, se reposant sagement sur ses acquis. L'ambition aussi de battre les américains sur le terrain du spectacle et l'émerveillement. Chose qu'il ne réussira jamais mais bon, c'était pas faute... Lire l'avis à propos de Le Dernier Combat

16
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Critique de Le Dernier Combat par Ciné Water

Huit, la note est exagérée, carrément même. Mais si Luc Besson passe par là... Pourquoi pas. Que cette note lui donne un peu de nostalgie, celle du temps où l'art primait chez lui, ou en tout cas une tentative d'approche, pas cette grosse pompe à fric de l'heure actuelle. Une époque où ce Luc Besson n'était pas ce type qui vend de la pellicule aux kilos comme dit si bien Christophe Gofette,... Lire la critique de Le Dernier Combat

16 8
Avatar Ciné Water
8
Ciné Water ·
Le dernier Besson

   Le premier Besson, ressemble au dernier Besson. Luc, encore et toujours égal à lui-même. Il a toujours eut du mal à nous raconter une histoire, et ce n’est pas avec son premier film que ça allait s’arranger. Beaucoup d’idées, pas toujours bonnes, d’autres excellentes, Mad Max version mute. No dialogue, no répliques, que des sons d’ambiance. Eric Serra, a put donc développer... Lire l'avis à propos de Le Dernier Combat

4
Avatar Angie_Eklespri
5
Angie_Eklespri ·
Découverte
Le premier combat de Luc Besson

On pense parfois à tort que Le grand bleu est le premier film de Luc Besson, puisque c’est celui qui l’a fait connaître. Mais ce film n'est « que » son troisième, sa première création pour le cinéma date de 1983 et traitait déjà de science-fiction, une marotte chez le réalisateur. Mais, contrairement à la SF pop et colorée du Cinquième élément ou de Valerian et la Cité des... Lire l'avis à propos de Le Dernier Combat

7 4
Avatar SimplySmackkk
8
SimplySmackkk ·
Post-apocalyptisme préhistorique

Dans cet essai atypique pour un réalisateur que tout le monde croit connaître, les esclandres mutiques font écho aux bravades étouffées. En somme, Besson est là où on ne l'attend pas. Sur le terrain du film d'auteur, suffisamment ouvert pour être divertissant, pas assez explicite ni expressif pour toucher tout péquin qui baguenaude. Mais c'est toujours la même rengaine avec Besson, chassez le... Lire l'avis à propos de Le Dernier Combat

7
Avatar Adrast
7
Adrast ·
Toutes les critiques du film Le Dernier Combat (38)