Adrast

Homme, 32 ans, France (35000) | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
SensCritique c'est pas trop la musique : https://rateyourmusic.com/~Adrast


[10/09/19] Ménage de rentrée, je revois mon barème pour moins me limiter à la triplette 5-6-7

10 : connais pas.
9 : Excellent - Vrai coup de coeur, à raison. Note maximale parce que je trouve toujours des défauts, quoi qu'il en soit.
8 : Très bien - J'ai beaucoup apprécié. Qualités indéniables // La plupart de mes notes "c'est trop bien".
7 : Bien - J'ai apprécié et l’œuvre a des qualités certaines // C'est bien mais il manque le truc qui me fera vraiment accrocher.
6 : Assez bien - Pas mal // Une bonne oeuvre mais on trouve facilement mieux ailleurs. Ça pourrait être bien mais quelques détails m'ont fait tiquer.
5 : Moyen - Passable, dans la moyenne, bof. Ni bon, ni mauvais. Correct, mais beaucoup d'éléments pèsent de part et d'autre de la balance.
4 : Vraiment moyen mais pas mauvais pour autant. Vraiment pas assez bon pour espérer passer un bon moment. Souvent l'oeuvre possède un feeling et un esprit qui me déplaisent ou m'ennuient mais qui ne m'empêchent pas d'apprécier quand même un minimum.
3 : Trop de défauts et trop chiant. J'ai rapidement perdu l'envie d'y croire et j'ai peiné pour arriver au bout. La note "j'me suis fait chier la bite".

En-dessous : Vraiment trop de défauts dans le fond et dans la forme.

Un 6/10 musical équivaut souvent à un 5/10 filmique.

Mes coups de coeur ont cinq fonctions différentes :
1. "Love at first sight".
2. Mettre un demi-point de plus que la note que j'ai attribué à l’œuvre, parce que SensCritique ne fait pas dans la demi-mesure ; souvent un 7,5 parce que le 8 me semble trop fort.
3. Faire découvrir une œuvre qui ne semble pas connue sur ce site
4. Montrer que l’œuvre mérite objectivement la note que je lui ai donné, voire moins, mais qu'à mes yeux elle restera trop importante pour être occultée.
5. Exprimer un plaisir coupable, un coup de coeur à rebours pour une oeuvre que je me surprends à adorer au fil de son exploration au long cours, alors que peu de choses m'y destinaient à l'origine.

Donc mes coups de cœur veulent un peu tout et rien dire, si ce n'est qu'ils sont symptomatiques d'un temps où on se donne l'illusion de tout aimer, si bien qu'on finit par ne plus rien aimer vraiment. "Qui trop embrasse mal étreint". Ca y est ! Je tiens ma citation !

Répartition des notes

  1. 19
  2. 44
  3. 103
  4. 218
  5. 655
  6. 1692
  7. 2117
  8. 851
  9. 87
  10. 0

Comparez votre collection avec Adrast

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Adrast
  • Albums
    Pochette Biskopskniven
    Roadburn Redux (2021)

    https://youtube.com/playlist?list=PL9k1boGPYUc8E5uF41I_bTMvDz4CMXK97

  • Films
    Affiche Megaforce
    Nanar(s) Pivot(s) à voir et à manger

    Les nanars à voir quand je retourne dans ma Normandie profonde, car il n'y a malheureusement rien de plus intéressant à y faire....

  • Séries
    La loi des séries

    Petite liste claquée du cul pour y coucher toutes les remarques que j'ai pu me faire en les regardant, les séries.

Sondages de Adrast
Critiques de Adrast

Dernières critiques

7.2
"Le vrai monde réel" parallèle des écoles de commerce

Un monde parallèle où l'année d'enseignement à 10 000€ ne suffit pas, il faut en plus payer pour des prépas privées au concours de recrutement des écoles de commerce (faussement publiques). Un monde parallèle où gagner 2000€ par mois est un gagne-misère. Un monde parallèle où papa est chef d’entreprise, ingénieur ou cadre commercial. Un monde parallèle où les noms à particule sont monnaie... Lire l'avis à propos de L'Initiation

1
Avatar Adrast
6
Adrast ·
Bande-annonce
6.7
Gros calibre et cris d'orfraie

Criticommentaire émanant d'une liste (comme d'hab'). Cinéma-expérience qui laisse des traces et une forte impression. Objectivement y'a plein de raisons d'être sceptique voire de ne pas aimer le parti pris "cru" de la mise en scène, mais perso j'ai préféré prendre le train en marche [EM! tmtc] pour suivre cette caméra virevoltante, bâtarde, entre vision subjective qu'on... Lire la critique de Utøya, 22 Juillet

1
Avatar Adrast
7
Adrast ·
Mentions J'aime de Adrast

Activité récente

Statuts d'humeurs

Unbleached Feat. Mister MV
Coton cardé Bertrand Cantat (soi) fait du Metal.