Canard boiteux.

Avis sur Le Diable boiteux

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Bien que je sois un grand amateur de Sacha Guitry (il a fait certains des films les plus drôles du cinéma français, comme Le roman d'un tricheur, et son sens du dialogue et de la répartie a été rarement égalée), ce film-là m'a déçu, car si on sent très fortement que c'est tiré d'une pièce de théâtre (à quelque plans près, c'est tourné intégralement en intérieurs), la verve habituelle de Guitry se fait peu ressentir.

Pourtant, cela commence très bien, avec ce qui est une de ses caractéristiques, à savoir un générique où Guitry énonce ses collaborateurs au fur et à mesure de leur apparition à l'écran, et l'histoire peu banale de ce prince de Tayllerand, personnage très contesté de la France du XIXe siècle, surnommé "le diable boiteux", à cause d'une infirmité à sa jambe et son caractère en acier trempé.

Le problème pour moi, c'est que si j'aime Sacha Guitry acteur, celui-ci prend une place démesurée à l'écran, laissant peu de place à ses partenaires, dont Lana Marconi (sa dernière épouse).
Il y a aussi des moments assez gênants, comme la scène avec un danseur qui dure très longtemps, mais on voit que c'est un film qu ia été fait sans grands moyens (tourné juste après la pièce de théatre, mise en scène également par Guitry).
Si c'est normal que je n'y ai pas trouvé la drôlerie habituelle de Guitry, j'y ai vu à nouveau sa causticité à l'égard de ses pairs, comme il le montrera dans La poison quelques années plus tard, ce qui m'a fait accrocher à ce film assez mineur dans la filmo de son réalisateur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 610 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Boubakar Le Diable boiteux