4 Oscars largement mérités !

Avis sur Le Discours d'un roi

Avatar Lullabycrazy
Critique publiée par le

Dès les premières minutes, on est plongé dans le coeur du sujet : le duc d'York, officier émérite de la Marine, fils cadet du roi, est obligé de prononcer un discours. La foule, compacte, la petite lumière rouge, sa femme, tous le regardent échouer. Le spectateur, tout comme les nombreux participants, ressent la gêne, la compassion, la honte d'être témoin d'un trébuchement d'une si haute figure.
Et l'empathie ressentie dès le début ira forcément en s'accentuant, en le voyant raconter une histoire à ses filles, subir l'incompréhension paternelle, les moqueries de son frère... mais sans renoncer.
C'est déjà l'histoire d'un handicap, handicap invisible, certes, mais socialement pénalisant, d'autant plus dans le contexte de l'Histoire : montée du nazisme, jeu de la succession royale.
Bref, la toile de fond est déjà très intéressante.
Au devant de la scène, c'est avant tout une histoire de respect et d'amitié qui se crée entre un grand homme qui ne peut s'exprimer physiquement avec la passion qui l'anime, et un homme qui maîtrise à la perfection l'art de la parole, mais sans réussir à vraiment exprimer de passion. Tous les deux ressentent un manque, une frustration de ne pouvoir réussir, de toujours rater, décevoir.
Ces deux "handicapés" vont se comprendre, se reconnaître, et s'apprécier. Une amitié rare, chacun solidifiant l'autre, lui accordant une totale confiance.
Dans ces rôle l'excellentissime Colin Firth met à profit son côté (entretenu^^) d'Anglais un peu guindé pour rentrer dans l'uniforme du futur roi Georges VI et est très crédible en roi bègue mais d'un courage hors normes.
Geoffrey Rush incarne à merveille un acteur raté, excentrique, dont le traitement aux méthodes peu conventionnelles est couplé à une bonne part de psychologie.
Helena Bonham Carter se montre un second rôle important, la changeant de ses rôles habituels de marâtres et étonnant son public en se montrant sous le jour d'une respectable mère de famille aux lourdes responsabilités, mais étant d'un soutien sans faille à son mari.

Une très bonne distribution, une Histoire qui nous parle à tous, une très belle histoire d'amitié... Que dire de plus ?Un film à voir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 249 fois
1 apprécie

Autres actions de Lullabycrazy Le Discours d'un roi