LE film français

Avis sur Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain

Avatar Pinto-Vegas
Critique publiée par le

Un OVNI ! Comme une lueur d'espoir dans ce brouillard grisâtre que représente le cinéma français à mes yeux. Je ne cache pas le fait que les films hexagonaux me font (très) rarement rêver, hormis bien sûr des comédies géniales comme OSS 117, Les Anges Gardiens ou La Cité De La Peur. Mais un jour, Jean-Pierre Jeunet est arrivé, avec son scénario plein de malice, ses acteurs géniaux et son goût pour les couleurs pastels et la mise en scène nerveuse, et ce jour-là, j'ai fait un rêve d'environ deux heures, durant lequel mes yeux ne cessèrent de pétiller. Et je ne parle même pas de mes oreilles...

Amélie Poulain est une jeune serveuse introvertie, qui n'a jamais connu les affres de la cour de récré, comme jouer à la marelle et à la corde à sauter avec ses camarades, ou encore le racket, la drogue, les toilettes bouchées et autres hobbies scolaires, tout ça à cause de parents trop protecteurs. Un beau jour, elle décide de s'intéresser à la vie des gens qui l'entourent quotidiennement, en mettant en place des petits stratagèmes qui vont bouleverser leur existence. Jusqu'au moment où c'est sa propre vie qui prend un virage inattendu, avec l'apparition d'un mystérieux jeune homme dont Amélie tombe amoureuse.

Si ce résumé vous laisse l'impression que vous avez affaire à un film niais et banal, c'est un peu normal. Le fait est qu'Amélie Poulain est un film sans grandes surprises, du moins du point de vue scénaristique. Jeunet nous propose un Montmartre populaire au possible, avec ses marchands de légumes, ses concierges radoteuses et ses piliers de comptoirs aigris. En vérité, tout repose (presque) sur le talent, la fraicheur et la beauté d'Audrey Tautou, qui interprète une Amélie Poulain si mélancolique et si attentionnée qu'on ne peut s'empêcher de partager son enthousiasme, voire même de tomber amoureux d'elle. Sa façon de jouer une Amélie pleine de petites manies, si fragile et timide, nous laisse sous le charme deux heures durant, et quand le film s'achève, on se prend à espérer qu'elle existe réellement, quelque part, et qu'elle est heureuse.
Le reste du casting n'est pas en reste, les seconds rôles étant tous plus attachants les uns que les autres, de Isabelle Nanty à Dominique Pinon, en passant par Yolande Moreau et Rufus (mention spéciale à Jamel Debbouze, que Jeunet a su utiliser dans un rôle à contre-courant qui lui convient plutôt pas mal). Je tiens d'autant plus à souligner leur performance que le cinéma français m'a souvent habitué à des acteurs qui surjouaient en toutes circonstances dès lors que l'intensité dramatique se faisait plus présente (c'est d'ailleurs pourquoi j'ai longtemps pensé que les français ne seraient jamais bons que pour la comédie).

Avec la performance hors-norme d'Audrey Tautou, il convient de souligner (pour ne pas dire applaudir) la magistrale bande-son signée Yann Tiersen, qui à elle seule donne envie de revoir et revoir et re-revoir ce film. Des musiques entêtantes et entrainantes qu'on sifflote encore bien après la fin du générique, des mélodies qui allient piano, accordéon et nombre d'autres instruments, et qui nous font revivre le film sans même avoir besoin des images pourtant magnifiques de Jean-Pierre Jeunet. Du grand art !

Ce film fait clairement partie de mes préférés et mérite amplement cette note maximale, tant il laisse rêveur pendant et après son visionnage. Deux heures durant lesquelles je me sens comme dans une petite bulle remplie de bons sentiments, d'air purifié et de joie revigorante. Bouleversant, passionnant et attachant, voilà trois mots qui définissent de la meilleure des manières ce chef-d'œuvre intemporel (vous ne m'entendrez pas souvent parler en ces termes d'un film français, alors profitez-en hein !).

P.S. : Je ne peux pas terminer cette critique sans citer la voix off de Monsieur André Dussollier, une étoile supplémentaire au firmament de ce film. Et promis, je redeviendrai vulgaire dès ma prochaine critique. Faut pas déconner non plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 482 fois
10 apprécient

Pinto-Vegas a ajouté ce film à 2 listes Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain

Autres actions de Pinto-Vegas Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain