👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

"Faites des BA pour trouver le bonheur" (je simplifie), c'est peut-être ça la clé ! Promis demain, j'essaye d'être gentil. J'éprouve un intérêt à revoir certains films, il en faisait partie. La première fois, j'avais 16 ou 17 ans et j'étais un peu passé au travers. Il ne m'a pas laissé beaucoup de souvenirs. Aujourd'hui, plus familier à l'environnement et aux lieux parisiens, l'idée de retenter un visionnage avait fait son chemin. Le vieux Paris, les gens simples, caricaturaux et remplis d'histoire, les airs d'accordéon donnent un côté très franchouillard à ce film qu'il me manque très souvent de retrouver au quotidien. Une histoire originale, des apartés et des détails tout aussi travaillés et même si Amélie, par moment m'agace par son mutisme, elle n'en est pas moins touchante. En tout cas plus touché qu'il y a 10 ans.
pfillinger
8
Écrit par

il y a 7 ans

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain
SeigneurAo
10

J'assume

Amélie Poulain, je défends sans honte. Comme Unfinished Sympathy de Massive Attack, ce film a le don de me mettre dans une petite bulle. Quand j'en ressors, je peux découvrir une cure contre le...

Lire la critique

il y a 11 ans

242 j'aime

31

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain
Before-Sunrise
10

Méli-Mélo

Le film qui m'a fait découvrir les sot-l'y-laisse. Donc 10/10. Bon trève de plaisanterie, je me dois de rédiger une "vraie" critique d'Amélie Poulain. Après l'avoir vu 5 fois, je crois que je m'en...

Lire la critique

il y a 10 ans

168 j'aime

39

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain
Plug_In_Papa
7

Impossible de le niais

Audrey Tautou n'est jamais aussi bonne que lorsqu'elle doit jouer une grande courge idiote et naïve, elle est d'un naturel en faisant cela qu'on se demande si Jeunet l'a simplement laissé vivre ou si...

Lire la critique

il y a 12 ans

107 j'aime

29

Workingirls : La Grande Évasion
pfillinger
8

Critique de Workingirls : La Grande Évasion par Patrick Fillinger

Après la saison 3 plutôt râtėe, les Workingirls renouent ici avec les personnalités des personnages qui ont fait le succès des premiers épisodes. Les classiques 12 minutes laissent place à un format...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

Brèves de comptoir
pfillinger
7

Le twog.fr IRL

Tombé sur ce film par hasard, j'avoue avoir manqué le début. Mais cet assemblage de bonnes phrases, bien senties, se picore un peu pêle mêle, sans début et sans faim. Les blagues et tous les bons...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

1

Les Beaux Gosses
pfillinger
8

Critique de Les Beaux Gosses par Patrick Fillinger

Un peu à l'image de Nos jours heureux, ce film collégial est plus motivé par les personnages qu'une histoire particulière. La recette est simple et fonctionne : prenez des personnalités différentes,...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime