Bande-annonce
Affiche Le Grand sommeil

Le Grand sommeil

(1946)

The Big Sleep

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 11
  2. 9
  3. 21
  4. 58
  5. 152
  6. 435
  7. 891
  8. 1018
  9. 405
  10. 172
  • 3.2K
  • 202
  • 2.5K

Voir Le Grand sommeil dès maintenant sur

YouTube

Le général Sternwood engage le détective privé Philip Marlowe pour régler une affaire de chantage dont il est victime. Un dénommé Geiger possèderait des photos compromettantes de sa fille cadette, Carmen. Mais Marlowe découvre que le maître chanteur a été assassiné. Rapidement, les cadavres...

Casting : acteurs principauxLe Grand sommeil
Casting complet du film Le Grand sommeil
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Grand sommeil
VS
On s'en fout, mais quand même.

EN FAIT, Marlowe s'attaque dès le début à TROIS problèmes distincts (il est essentiel de les distinguer d'abord, pour ensuite les rapprocher, si l'on veut suivre un minimum). 1) Un libraire, Mr Geiger, fait chanter la famille Sternwood. Il cherche à se faire payer pour des dettes de jeu contractées par la jeune Carmen Sternwood, nymphomane déchirée en permanence. 2) Un autre maître chanteur, nommé Joe Brody, avait déjà, il y a un an de cela, obtenu de l'argent de la part de la famille...

54 20
Mayday, Mayday !!

Well, well, well ... comment dire ... je suis un peu perdu, j'essaie de digérer le visionnage de ce grand classique du cinéma américain, mais franchement, autant vous dire qu'il a réussi à mettre un sacré boxon dans ma petite tête. Pourtant j'étais prévenu ! J'avais déjà entendu parler de la fameuse complexité du scénario. Du coup, avant de commencer, je me suis préparé mentalement. J'ai mis mon cerveau au maximum de sa concentration. Je ne voulais pas en louper une miette, ne pas... Lire l'avis à propos de Le Grand sommeil

21 14
Critiques : avis d'internautes (54)
Le Grand sommeil
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Grand sommeil par Artobal

Ce qu'on aime dans ce film, c'est d'abord (si on a du goût) son cinéaste. Puis, si on a plus de goût, ses acteurs, son histoire et toutes les choses goûteuses qu'il vous offre. Mais alors sur ce plan, on peut s'amuser à relever, sous forme de liste, quelques unes des plus jouissives et étonnantes : Toutes les filles, dès qu'elles tombent sur Marlowe/Bogart, sont frappées d'une sorte... Lire la critique de Le Grand sommeil

60 22
Avatar Artobal
9
Artobal ·
Je m'ferais beau gars

(Oui, j'ai un peu honte...) Après une gouleyante brochette de classiques du film noir, 'Le Grand sommeil' c'est quand même... La grosse, grosse classe. Ce n'est pas forcément que ce soit du lourd suspense final parce que le scénario vire un peu aux poupées russes mais (on s'en fout) c'est vraiment tout, sinon c'est le firmament à première vue. Non seulement, l'histoire est aussi délicieusement... Lire l'avis à propos de Le Grand sommeil

57 19
Avatar drélium
9
drélium ·
La fierté du privé !

J’ai une profonde et ancienne affection pour Philip Marlowe qui est, objectivement, tout ce que je ne suis pas. Humphrey Bogart reprend un rôle de dur-à-cuir, très proche de celui qu’il interprétait dans Le Faucon Maltais, le film qui le propulsa au rang de vedette. Philip Marlowe est la création de Raymond Chandler, qui lui consacre 8 romans... Lire l'avis à propos de Le Grand sommeil

28 10
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·
Critique de Le Grand sommeil par Zogarok

Pour le plaisir de détricoter une aventure policière en étant sur-attentif, Le Grand Sommeil est un spectacle idéal. Ce film noir de 1946 met en scène une enquête complexe, avec un labyrinthe de détails et est limite à cerner. Malheureusement les élans des enquêteurs-spectateurs resteront facilement dérisoires et infructueux, puisque le réalisateur lui-même a confié ne pas avoir saisi toutes... Lire l'avis à propos de Le Grand sommeil

5 2
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·
Découverte
On ne comprend rien, mais c'est génial

Il y a 2 jours, un de mes éclaireurs a écrit une critique sur ce film où il déplorait le manque de clarté de l'intrigue très embrouillée ; je lui répondai que c'était typique de Chandler et que si on voulait lui être fidèle comme l'a été Howard Hawks, c'était le seul moyen. Alors je ne prétend pas éclairer sa lanterne mais je peux résumer le truc en quelques mots très brefs : il est question... Lire la critique de Le Grand sommeil

27 41
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Toutes les critiques du film Le Grand sommeil (54)
Bande-annonce Le Grand sommeil
Vous pourriez également aimer...