Ça donne envie d'aller au parc Astérix faire l'attraction des bouées

Avis sur Le Hobbit : La Désolation de Smaug

Avatar Truman-
Critique publiée par le (modifiée le )

Après une longue heure de marche j'arrive enfin au cinéma, j'attends vingt minutes avant que les pubs se lancent et la magie ! Non le film ne démarre pas mais les pubs et bandes annonces restent affichés pendant plus de 40 minutes ( ce n'est pas une connerie ) .
Je suis a deux doigts de partir en demandant un remboursement quand enfin ... les pubs cessent et on reste dans le noir pendant cinq minutes !
Et enfin le film commence ( il était temps !!) et les terres du milieu reviennent m'enchanter .

Bon alors pour commencer ma note est peut être un poil sur-évaluée car non seulement je suis un fan de Tolkien, de Peter Jackson mais aussi des adaptations qu'il a su réaliser, même du premier Hobbit et oui !
Mais ce second volet reprend quand même du poil de la bête face au précédent opus, si vous avez détesté le premier je ne dis pas que vous allez adorer celui ci, mais si vous le trouviez moyen voir pas terrible cet opus vous réconciliera probablement avec la saga .

Bien que je joue les fan-boy Le Hobbit n'est pas dénué de défaut, et ce serait de la mauvaise foi de ne pas les citer .
Alors le film souffre de sévère coups de mou, par exemple une petite histoire d'amour entre un nain et une elfe . Mais qui en a quelque chose a foutre de ça sérieusement ???
Il y a quelques longueurs qui entachent le rythme globalement bien soutenu . Dans tout le film il y a bien 35 minutes mal gérées qui font faiblir lourdement l'ensemble du film .

L'amas d'effets de synthèse est bien évidemment de la partie, mais bon si vous avez vu les films de Burton ou le dernier film de Raimi vous êtes immunisé et ici c'est clairement mieux maitrisé offrant de splendides paysages .
Il y a aussi un paquet d'erreurs comme la taille des nains qui d'un plan a un autre change ou encore les pieds de Bilbo qui sont de vulgaire pantoufles en caoutchouc .

Ensuite Peter Jackson prend beaucoup de liberté face au roman, il ajoute par exemple un Legolas qui n'est là uniquement pour faire du fan-service .
Par contre il explore un peu mieux les passages avec le "nécromancien" ( ce qui est pour le coup une bonne chose ) .

Ensuite on a quoi ? Et ben l'aventure continue mais plus sérieuse et moins puéril que le premier qui usait beaucoup d'un humour enfantin . Ici ça se reprend au sérieux, ça ajoute de la noirceur ( pas au niveau du seigneur des anneaux mais c'est en bonne voie ) .

L'aventure se dynamise et élargie son coté épique en passant d'une foret sombre et d’araignées, d'une course poursuite en tonneaux ou de divers combats avec les orcs etc ...
Ce second opus offre des séquences survitaminés et juste éblouissante qui vous scotchent au siège, dans l'ensemble le rythme est clairement mieux maitrisé que le premier .

Smaug est techniquement un pur réussite et la plupart des effets spéciaux sont excellents bien que trop présent mais bon c'est comme ça partout maintenant .
Visuellement très beau et abouti on ressent une inspiration plus "Seigneur des anneaux" que "Hobbit" l'aventure prend clairement un tout autre gout et Peter Jackson donne un sens pointu "d'aventure épique" qui ravira les fans et pourra réconcilier les autres .

Bien évidemment pour garder son public la fin nous laisse sur notre faim, vivement le troisième opus qui s'annonce encore plus bluffant .

Sinon vous avez remarqué le superbe caméo de Peter Jackson ? Dès le premier plan a la première seconde il passe devant la caméra avec une carotte . Trop Badass ce caméo !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1878 fois
65 apprécient · 10 n'apprécient pas

Truman- a ajouté ce film à 4 listes Le Hobbit : La Désolation de Smaug

Autres actions de Truman- Le Hobbit : La Désolation de Smaug