Un peu comme Tarantino ou Spielberg dès que l'on entend qu'un de ces réalisateurs va de nouveau être sur grand écran c'est l'enthousiasme général qui arrive sur la planète cinéma, mais ça l'est encore plus quand c'est Martin Scorsese . Et encore plus quand il offre son nouvel acteur fétiche, j'ai nommé Leonardo Dicaprio .
Ici Scorsese s'attaque au joyeux et doux monde de la finance, de Wall Street et tout ceci a travers une histoire vraie, celle de Jordan Belfort courtier qui devint peu a peu un grand roi de la finance et qui magouilla dans divers affaires peu légales .

Scorsese prouve avec ce film deux choses, qu'en 2013 il est toujours un des grands nom du cinéma, et qu'il manie la caméra comme on le voit rarement, il remet a leur place tout les jeunes cinéastes qui veulent enterrer les vieux .

Une chose frappe rapidement et c'est sa mise en scène, tout comme Dicaprio la mise en scène est complètement dopé a la cocaïne et ça fuse a cent a l'heure, c'est énergique et survitaminé .

C'est la débauche absolu entre des drogues, le sexe, l’alcool, les lancés de nains et l'argent, tout ceci coule a flot et les acteurs se lâchent a fond !
C'est déjanté, cinglé, défoncé, shooté et rythmé, le loup de Wall Street offre une vision sale rempli de déchéance du monde des finances, une vision poussé a l’extrême mais qui arrive a donner son message comme bouchon de champagne qui vous arrive dans la tronche .

Les acteurs sont juste formidables, Dicaprio porte le film sur ses épaules a merveille mais il est sacrément bien soutenu et ça fait un plaisir fou de voir Jonah Hill utilisé a sa juste valeur .
J'avais peur de le voir comme simple personnage secondaire mais il est bien là, présent, utilisé a sa juste valeur, drôle et excellent, les autres acteurs sont tout aussi formidables et ils se lâchent eux aussi, et le petit rôle de Jean Dujardin est très sympathique .
Coté bande son Scorsese n'y va pas de main morte et ça claque sévère .

On suit cette histoire ou l'argent est le maitre mot, l'argent, encore et toujours, toujours plus jusqu’à atteindre des somme astronomique et l'argent semble ne plus rien valoir aux yeux de Jordan .
Le Loup de Wall Street met en avant la cupidité d'un homme et jusqu’où l'argent peut le mener dans sa déchéance en quête d'argent, jusqu’où il peut aller pour en vouloir toujours plus, oubliant sa famille et détruisant tout, sa santé, sa vie, sa famille, les gens qu'ils arnaquent .
Scorsese dénonce aussi bien les débordements d'une société mais avant tout d'un homme accros a la drogue et au fric .
Un film intelligent dans ses propos même s'il n'en a pas l'air car ça ne se prend pas totalement au sérieux .

Pourtant deux choses m’empêchent de crier au (quasi) chef d'oeuvre .
La première est la vision poussive du monde des finances, putes, drogues, défonces non stop façon Las Vegas Parano, sexe a gogo façon Teen Movie, c'est peu crédible donc si vous voulez un film sérieux ce ne sera pas cette porte là qu'il faudra ouvrir .
Quand je parle de Teen Movie la ressemblance est frappante par moment ( Jonah Hill qui se masturbe en plein milieu d'une fête ( on voit sa kékéte ( mais je pense que c'est une fausse ))) mais ça ne sombre pas dans crétinerie ou le ridicule .

Ensuite la longueur, comme je l'ai dit c'est très bien rythmé mais certaines scènes me semble avoir été poussées a rallonge ce qui fait que l'on sent bien passer les 3h, et 20 minutes de moins n'aurait pas été de refus .

Martin Scorsese porte ses couilles et y va a fond avec ce nouveau métrage percutant et hilarant, Martin a 71 ans et en parait 20, une folie ultime déjanté et énergique, un film puissant et décapant ou Dicaprio offre une performance a couper le souffle .
Vous ne verrez plus Wall Street de la même façon .


Ma note serait de 8,7 précisément .
Truman-
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs films de 2013, Les films qui auraient pu etre dans mon Top 10, Vu au cinéma en 2013, Mes Tops réalisateurs et Les meilleures comédies

Créée

le 25 déc. 2013

Modifiée

le 27 déc. 2013

Critique lue 2K fois

72 j'aime

9 commentaires

Truman-

Écrit par

Critique lue 2K fois

72
9

D'autres avis sur Le Loup de Wall Street

Le Loup de Wall Street
Smay
5

Festival mégalobscène

J'allais mettre une note de folie juste après la séance car j'en suis ressorti emballé. Ceci dit j'ai préféré attendre et voir l'évolution de la chose dans mon esprit, à juste titre parce qu'avec du...

Par

le 9 janv. 2014

173 j'aime

Le Loup de Wall Street
hillson
5

Que tu as une grande queue - c’est pour mieux te baiser mon enfant

Un type a dit que 2013 avait apporté des blockbusters de grande qualité, et il a cité Django Unchained et Le loup de Wall Street. Que Le loup de Wall Street soit un blockbuster ne fait aucun doute,...

le 12 janv. 2014

133 j'aime

24

Le Loup de Wall Street
Strangelove
9

"Fuck USA !"

Certains parlaient d'un Martin Scorsese sur le déclin. D'autres disaient qu'il allait se brûler les ailes avec ce sujet si épineux qu'est le monde de la finance. Peut-être qu'il le savait. C'est pour...

le 27 déc. 2013

121 j'aime

21

Du même critique

Gravity
Truman-
9

Devenez cosmonaute pendant 1h30

Gravity est un bond immense dans le cinéma car on a enfin un film qui exploite la 3D comme il se doit, moi qui suis un "hater" de cette technologie plus gadget qu'autre chose je dois avouer que...

le 23 oct. 2013

78 j'aime

3

Le Loup de Wall Street
Truman-
9

Wall Street parano

Un peu comme Tarantino ou Spielberg dès que l'on entend qu'un de ces réalisateurs va de nouveau être sur grand écran c'est l'enthousiasme général qui arrive sur la planète cinéma, mais ça l'est...

le 25 déc. 2013

72 j'aime

9