"Ne deviens jamais poinçonneuse de bus"

Avis sur Le Labyrinthe des rêves

Avatar Oswald 雷雷雷
Critique publiée par le (modifiée le )

Fascinant titre que "Le labyrinthe des rêves". Or il ne s'agit en rien d'un film sur l'inconscient. Le rêve, on est ici de plein pied dedans. Un rêve ou plutôt un doux cauchemar ouaté. Avec son scénario qui tiendrait sur une carte postale, ce film de Sogo Ishii (qui se fait désormais appeler Gakuryu), ordinairement plutôt connu pour ses oeuvres punks et violentes, imprime un trouble insaisissable sur la pellicule. Car, loin de le cantonner au catalogué genre des "films contemplatifs" (ce qui, en soi, veut tout et rien dire à la fois), on a affaire ici à une atmosphère lugubre magnifiée par un noir et blanc tout en contrastes forts - un film d'ambiance, comme un rêve dont on se souviendrait mal.

Un long-métrage sybillin, impénétrable, qui n'en fait jamais trop et pendant lequel on ne s'ennuie jamais, captivés par cette ambiance inquiétante. Un film beau comme un haïku désespéré.

outbuster
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 548 fois
8 apprécient

Oswald 雷雷雷 a ajouté ce film à 3 listes Le Labyrinthe des rêves

  • Films
    Cover Bizarreries pelliculaires

    Bizarreries pelliculaires

    Inhabituels, insolites et singuliers. La majorité sont biens voir très biens, mais certains sont juste là pour la forme:...

  • Films
    Cover ★ TOP 150 ★

    ★ TOP 150 ★

    Mes 150 films préférés donc de l'obscur, du connu, dans le désordre et prochainement annoté.

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films japonais

    Les meilleurs films japonais

    Avec : La Femme des sables, Le Voyage de Chihiro, L'Intendant Sansho, Harakiri,

Autres actions de Oswald 雷雷雷 Le Labyrinthe des rêves