Un Lion vraiment Con

Avis sur Le Lion

Avatar Bastien Cessa
Critique publiée par le

Philippe Katerine joue un psychiatre, ( idée intéressante sur le papier...) perdu et...Décontenancé de devoir aider Dany Boon, détenu survolté et pathétique, surtout élu par mes soins plus mauvais acteur de l'Hexagone, dans cette comédie-navet magnifiquement ratée.

Leur duo est improbable, imbécile, et l'on sent constamment que les deux acteurs ne se supportent pas. C'est malgré lui le seul effet comique du film...C'est dire...

Philippe Katerine est ici grossièrement récupéré, après son inénarrable succès dans " Le grand bain" de Gilles Lellouche, par la grosse et balourde machinerie Française, qui nous inonde toute l'année de ses comédies lourdingues et balisées, si bien pensantes et politiquement correctes, qui provoquent chez certains l'indigestion de guimauves filmiques.

Il faudrais, ou il faudra ( je commence à parler comme Philippe Katerine, notre cher chanteur Vendéen ) un jour, décerner des prix, en France, en créant les Razzie Awards des plus mauvaises comédies de notre beau et vieux pays.

Il y aura du travail aux vues du nombre de comédies tantôt niaises, tantôt lourdingues qui monopolisent nos écrans.

Même pas grassement drôle, la mise en scène, elle, est invisible.

Les acteurs...? Inexistants et graisseux.

Ils cabotinent dans une béchamelle de dialogues idiots, d'invraisemblances indignes, et n'y crois plus eux-mêmes, comme plantés devant ce désastre industriel.
L'ensemble est grossier et banal, à l'image de notre époque.

L'ennui, lui, crève l'écran.

Et Philippe Katerine, que l'on plaindrai presque, la mine déconfite, sur l'écran, semble constamment regretter sa présence dans cette daube interstellaire. Mais qu'est t'il aller faire dans cette galère..?

Il cachetonne, lamentablement.

Littéralement pétri de la pâte de la jungle urbaine des facilités et des clichés, le film " Le lion " n'offre rien.
Un pet dans l'azur.

Pire, il est indigent et vulgaire, gluant de connerie, et l'on regrette constamment, devant ces deux zozos de l'inutile, le duo de " La chèvre " de Francis Weber, interprété par un formidable Depardieu, et un Pierre Richard, en roue libre. Touchants, eux.

Francis Weber n'est certes pas Blake Edwards, ni les Marx Brothers...Loin s'en faut...Mais comparé à ce tâcheron de l'impossible qu'est Ludovic Colbeau-Justin, et à sa bouse filmique, il étais un bon faiseur du rire populaire.

Le Lion est un film vraiment con.

Il est, contre toute attente, un pet dans l'azur cinématographique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 826 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Bastien Cessa Le Lion