Go go, Johnnie, go

Avis sur Le Mécano de la Générale

Avatar dauphin_discret
Critique publiée par le

Johnnie Gray a deux amours, sa fiancée et sa locomotive. Quand toutes deux se font kidnapper par l'ennemi (nous sommes en pleine guerre de Sécession), le petit mécano n'écoute que son courage et se lance à leur poursuite.

Rarement Buster Keaton aura autant joué avec le mouvement. Il l'utilise comme une matière première pour façonner ses gags. Tout doit bouger, en avant, en arrière, courir, s'enfuir, se battre. Le rythme est parfaitement maîtrisé, entre accélérations progressives et moments de répit, pour permettre une explosion finale en forme de scène de guerre (dotée d'un étonnant mais réjouissant humour noir) avant de laisser place au happy end tant attendu, où l'acteur-réalisateur glisse son inébranlable ironie.

En plus d'être une excellente comédie, Le Mécano de la General est un formidable film d'action qui n'a rien à envier aux productions actuelles. De vrais acteurs, sur de vrais trains qui roulent vraiment. Même vieux de 90 ans, le film sait encore créer de purs moments de tension, dont notamment une scène mémorable avec un canon sur rails, grâce à une mise en scène et des chorégraphies millimétrées.

Moderne, le film l'est également par son propos, qui détourne déjà les clichés de la demoiselle en détresse et du décorum militaire. Keaton nous dit que la bravoure est inconscience, et que n'importe qui peut devenir un héros, pour peu qu'on lui vole sa dulcinée. Reste à savoir laquelle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 189 fois
5 apprécient

dauphin_discret a ajouté ce film à 7 listes Le Mécano de la Générale

Autres actions de dauphin_discret Le Mécano de la Générale