Affiche Le Miroir

Critiques de Le Miroir

Film de (1975)

« Et l’immense bonheur est gâché par l’attente du réveil »

Il aura fallu attendre bien tard pour rencontrer Tarkovski, mais plutôt que de regretter d’avoir aussi longtemps vécu dans l’ignorance de son génie, saluons la possibilité de connaitre encore des claques esthétiques et émotionnelles de cette intensité. Le Miroir est un film hermétique, exigeant, déconcertant par son découpage onirique et... Lire l'avis à propos de Le Miroir

92 29
Avatar Sergent Pepper
10
Sergent Pepper ·

Critique de Le Miroir par PiotrAakoun

Une expérience ultime de cinéma ... fascination devant les subtilités de ce langage ... des variations dans l'image (des coupures de quelques secondes -à peine perceptibles- dans le flot des images / ... / des légers ralentis envoûtants / ... / mélange de rythmes) ... chaque séquence s'enchaînant sur une autre qui nous prends par surprise ... Andreï Tarkovski rends le visible... Lire la critique de Le Miroir

70 11
Avatar PiotrAakoun
10
PiotrAakoun ·

Critique de Le Miroir par Kaneda

Parfois, il arrive qu’un homme, abattu par le degré de force ou d’abstraction d’une œuvre, se tourne vers l’artiste pour lui demander de traduire par le langage la substance de son travail. Et l’artiste de répondre: « Si j’avais les mots pour l’exprimer, je ne l’aurais pas peint. » Dans tous les domaines, il est des œuvres dont la portée transcende les frontières de la sacro-sainte objectivité... Lire la critique de Le Miroir

84 8
Avatar Kaneda
10
Kaneda ·

Maroussia m'a tuer

Cela faisait longtemps que je voulais revoir ce Tarkovski en particulier. En effet c'était à la fois celui que j'avais vu dans les plus mauvaises conditions mais aussi celui dont certaines images étaient malgré tout définitivement ancrées dans mon petit cerveau. La séquence d'ouverture, incroyable d'intensité, fait immédiatement tout remonter en moi : je m'aperçois que le... Lire l'avis à propos de Le Miroir

89 38
Avatar takeshi29
10
takeshi29 ·

A la recherche du temps perdu

A peine sorti, de son "Solaris" Tarkovski est accablé par la réception du film qui est jusque là son moins personnel et paradoxalement celui qui aura le plus de succès. Le choix de faire un film intimiste, qui le raconte s'ouvre donc à lui grâce à ce film de commande qu'il renie presque. Pour lui le cinéma n'est pas faire de la technique, c'est plus que ça. En plein débat Gravity... Tais-toi... Lire la critique de Le Miroir

45 3
Avatar Rawi
10
Rawi ·

Le spleen du souvenir

Les dernières images de Solaris étaient prémonitoires. L’esprit de Kris qui balbutie et aperçoit le souvenir de sa mère et de sa femme s’entrechoquer dans une sphère temporelle : la mémoire et ses souvenirs propices à l’hallucination. Le Miroir n’est que la continuité de l’observation mémorielle du... Lire la critique de Le Miroir

36 1
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Critique de Le Miroir par drélium

"Les destins de deux générations se superposent par la rencontre de la réalité et des souvenirs : celui de mon père dont on entend les poèmes dans le film et le mien. La maison du film est la reconstruction exacte de la nôtre, et a été construite à l'emplacement de cette dernière. On peut dire qu'il s'agit là d'un film documentaire. Les images d'actualité du temps de guerre, les lettres d'amour... Lire la critique de Le Miroir

36 4
Avatar drélium
7
drélium ·

Je t'aime, je t'aime

Avec Le Miroir, je voulais passer outre mon expérience mitigée sur Stalker pour voir si Tarkovski pouvait me donner quelque chose de consistant qui pourrait me nourrir et me contenter. Je ne savais pas trop où je mettais les pieds vu que j'avais délibérément négligé de me renseigner sur le film ou de lire des critiques ; je l'ai donc lancé en sachant seulement que la communauté semblait le tenir... Lire la critique de Le Miroir

30 13
Avatar PFloyd
7
PFloyd ·

L'introspection poétique

Le miroir qu'on promène au long des chemins, le miroir des Ménines, le miroir des anamorphoses... Combien de miroirs, combien de créateurs... Tantôt le miroir est opaque, tantôt il réfléchit trop. Il est ici une machine à remonter le temps, à s’y mesurer. Andreï Tarkovski a trois ans quand son père part à la "Grande Guerre Patriotique", comme l’appellent les gens de son peuple. Il en a un peu... Lire l'avis à propos de Le Miroir

21
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·

Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible.

Le passé, le présent. Une mère, une femme. Un homme, un fils. Un miroir, un reflet. Encore un film qui a demandé de moi un deuxième visionnage afin d’être apprécié à sa juste valeur. Les œuvres de Tarkovski sont exigeantes, parfois même éprouvantes, mais elles sont le reflet de son talent. Le miroir est film admirable de beauté, marquant de réalisme. Le film est absolument sublime, chaque... Lire la critique de Le Miroir

33 14
Avatar TheBadBreaker
9
TheBadBreaker ·