Je n'attendais qu'une chose de ce film...

Avis sur Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore

Avatar MrColloc
Critique publiée par le

...une fin belle, triste et émouvante. Je n'y ai pas eu droit, je me sens lésé. Au moins n'ai-je pas fait le choix idiot d'aller le voir en 3D, maigre consolation. Toute cette histoire n'est qu'un prétexte à une fin dans le livre. Qu'est-ce qu'on s'en fout des 7 seigneurs perdus franchement? Tout est fait pour revoir Edmund et Lucy une DERNIERE fois. Il y a dans les mots "pour toujours" une force que les créateurs du film n'ont pas saisi. Je mets beaucoup de ma déception sur le compte de Disney, qui a préféré se retirer du film pour des considérations bassement pécuniaires (pour changer), et qui a eu pour fâcheuse conséquence de retirer Andrew Adamson de la réalisation du film. Ce dernier était un pur fan de Narnia, et a su faire de chacun des deux premiers livres des films touchants, parfaitement enfantin, plein d'un imaginaire riche et beau. Ce troisième opus est bien pâle en terme d'imaginaire, mais c'est un peu la faute au livre, qui n'a vraiment rien à raconter au final... si ce n'est une FIN, que j'attendais avec impatience, et qui malheureusement passe quelque peu à la trappe après les aventures interminables de toute la clique.

De bonnes surprises pourtant: 1) Eustache! Ah, il est bien! Très bon choix au casting et une réelle surprise, même si le "méchant Eustache" sera vite oublié, dommage... 2) Ripitchip, mon personnage préféré, qui rend le film supportable. Sa relation avec Eustache est très réussi. Merci à Simon Pegg, vraiment savoureux. 3) La fin... OK, elle n'est pas comme je l'aurais voulu, mais l'essentiel y est. Raaaaaaaaah, pourquoi n'avez-vous pas fait durer chaque plan un peu plus longtemps? La séquence de la barque dure beaucoup plus longtemps dans le livre, la diminution du niveau de l'eau jusqu'à devoir marcher jusqu'au bout du monde manque cruellement et donnait de l'appréhension et du suspense. Et finalement, les héros abandonnent leur quête d'y arriver, à la différence de Ripitchip qui se lance par delà les frontières du monde. Pourquoi n'avoir pas donné plus de place à Ripitchip a l'écran pour nous expliquer son rêve de voir le royaume d'Aslan, qu'on nous donne l'envie de voir le bout du monde! Ce film manque de "l'air du large", cette volonté de découverte des limites du monde de Narnia qui transpire partout dans le livre, et qui ne se retrouve pas du tout à l'écran. Quel dommage, je ne voulais que cela, une fin. La fin des aventures des Pevensie... Les larmes de Lucy sont bien trop clairsemées, et les adieux d'Edmund bien insuffisants. Espérons pourtant que la prophétie d'Aslan se réalise: "Un jour, vous reviendrez..." Si seulement cela pouvait être vrai...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1447 fois
22 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de MrColloc Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore