Chasse, kung fu, nature et tradition

Avis sur Le Pacte des loups

Avatar Jackal
Critique publiée par le

1765. Louis XV envoie un naturaliste libertin de retour d'Amérique dans le Gévaudan (actuelle Lozère) où des meurtres atroces attribués à une bête lupine ont eu lieu. Il est accompagné d'un indien à mi-chemin entre un chaman ... et un maître d'arts martiaux chinois (!).

Christophe Gans, grand apôtre français du cinéma de genre devant l’Éternel, nous dresse un canevas quelque peu anachronique (mais où diable cet Indien d'Amérique a-t-il appris à se battre comme ça? On s'en fout, The Rule of Cool ...) mais diablement pêchu et esthétiquement irréprochable sur des faits tragiques survenus dans la France profonde du XVIIIème siècle entre réalité et légende, faux-semblants et libertinisme, bordels et perruques, populace et noblesse provinciale qui cachent bien leur jeu, et un petit désastre écologique en prime (pauvres loups ...).
Plus le film s'achemine vers la fin moins la vraisemblance et la finesse sont de mise, mais il n'en reste pas moins un divertissement en costumes plus qu'honorable, et c'est bien rare au sein du cinéma français...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1607 fois
21 apprécient

Jackal a ajouté ce film à 18 listes Le Pacte des loups

Autres actions de Jackal Le Pacte des loups