Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Little caesar (1931)

Avis sur Le Petit César

Avatar greenwich
Critique publiée par le

Car celui qui tire l'épée périra par l'épée ... un véritable spoiler en introduction du film.
Il s'agit d'un film de gangster en noir et blanc assez court, une heure vingt environ. Rico est ambitieux, il veut devenir quelqu'un. C'est ainsi qu'il intègre la bande de Vettoni. As de gâchette, il n'hésite pas à tirer ! Il grimpe rapidement dans la hiérarchie de la mafia. Le boss lui attribue le quartier de North Side et son ascension semble irrésistible. Rico n'accepte pas que quelqu'un quitte le gang pour quelque raison que ce soit. Or son ancien protégé Joe Massera veut se retirer des affaires par amour pour Olga. Rico est incapable de comprendre cela ! Le film montre l'emprise de la mafia sur la société. Dans une société en crise après 1929 les chefs de la mafia aiment montrer leur réussite. Bien entendu ils ont des couvertures et la police semble impuissante. Les gangsters sont triomphants. C'est la loi du plus fort qui s'impose, même pour les gangsters. Un monde ou la notion de pitié ou de compassion n'existe pas. Dès qu'ils se relâchent cela se termine mal pour eux et la chute est encore plus rapide que l’ascension. L'interprétation est un point fort du film avec Ed G Robinson impressionnant dans le rôle de Rico. Son jeu est nerveux, intense, vif. Ses expressions expriment l'ambition démesurée, la méchanceté et la cruauté de son personnage. Le film est extrêmement rythmé, sans temps mort, ce qui le rend très agréable à suivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 163 fois
10 apprécient

greenwich a ajouté ce film à 2 listes Le Petit César

Autres actions de greenwich Le Petit César