MrOrange

Peut-être qu’un objet est ce qui permet de relier, de passer d’un sujet à l’autre, donc de vivre en société, d’être ensemble. Mais alors, puisque la relation sociale est toujours ambiguë, puisque ma pensée divise autant qu’elle unit, puisque ma parole rapproche par ce qu’elle exprime et isole par ce qu’elle tait, puisqu’un immense fossé sépare la certitude subjective que j’ai de moi-même et la vérité objective que je suis pour les autres, puisque je n’arrête pas de me trouver coupable alors que je me sens innocent, puisque chaque événement transforme ma vie quotidienne, puisque j’échoue sans cesse à communiquer, je veux dire à comprendre, à aimer, à me faire aimer, et que chaque échec me fait éprouver ma solitude, puisque je ne peux pas m’arracher à l’objectivité qui m’écrase et à la subjectivité qui m’exile, puisqu’il ne m’est pas permis ni de m’élever jusqu’à l’être, ni de tomber dans le néant, il faut que j’écoute, il faut que je regarde autour de moi plus que jamais le monde, mon semblable, mon frère.

2721

Total

1412

Films

625

Morceaux

234

Albums

228

Livres

120

BD

61

Jeux vidéo

41

Séries

Les 8 Salopards
MrOrange

Déjà 310 notes avant la sortie du film ? Il y a eu un leak immense qui n'a pas été réglé ou bien ?

il y a 6 ans

1 j'aime

3

Game of Thrones
MrOrange

Les titres des épisodes de la saison 6 sont déjà tombés ? Ils sont indiqués ici mais nulle part ailleurs...

il y a 7 ans

1

Duotones
MrOrange

Duotones

Que la personne qui a mis 1/10 à cet album se dénonce... maintenant !

il y a 7 ans

9

Babysitter
MrOrange
1
Babysitter

Multiplicateur de conneries

Ça faisait longtemps que je n'étais pas tombé devant une grosse merde pareille en salle. Les Cahiers félicitent la multiplicité des points de vue : à la place d'un point de vue stupide, on en a 3-4...

Lire la critique

il y a 3 mois

La Sentinelle
MrOrange
10

Critique de La Sentinelle par MrOrange

Après avoir vu le dernier film de Desplechin, purge gâteuse et nombriliste, je découvre son premier long-métrage. Qu'il doit porter comme sa croix, car c'est à mon sens impossible qu'il puisse...

Lire la critique

il y a 7 mois

Mulholland Drive
MrOrange
10

C'est près de l'eau que j'ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation

La scène commence par le plan d’un band, tout en strass et paillettes et cheveux laqués, qui se desserre progressivement, pour révéler dans un mouvement de caméra langoureux tout un univers...

Lire la critique

il y a 7 mois

4 j'aime

2