THE french comedy of the year!

Avis sur Le Prénom

Avatar Cinem0ti0n
Critique publiée par le

Woaw ça faisait longtemps que j'avais pas autant rit. J'avais juste vu la bande-annonce avant d'aller voir ce film et le mystère autour du prénom m'a vraiment intrigué du coup j'y suis allé par curiosité, et par envie aussi de voir une comédie française. Et franchement j'ai rit aux larmes, ce qui m'arrive en général rarement car bon même si je suis plutôt bon public pleurer de rire c'est quand même difficile d'y arriver pour moi. Quel bonheur mais alors quel bonheur! J'ai vu le film à une avant-première, j'ai donc eu la chance de rencontrer les réalisateurs Alexandre de La Patellière & Matthieu Delaporte et je leur ai fait part de ma reconnaissance éternelle pour avoir réalisé et écrit un film aussi drôle. Un excellent remède anti-crise donc.

Le scénario qu'ils avaient écrit pour leur pièce de théâtre qui a fait un carton en France récemment est juste juste brillant. Vraiment au tout début du film on ne s'attend pas à ce que ça prenne des proportions aussi énormes. Voilà on se dit que le choix du prénom va amener à des situations conflictuelles mais pas autant. En fait là où le scénario est énorme c'est qu'il évite les situations prévisibles, et désamorce même plutôt vite quelques bombes pour mieux nous surprendre. Le prénom qui est lâché comme une bombe par Vincent amène à des altercations très violentes, et avec un soupçon de provocation il y a toute une réflexion autour d'un choix de prénom qui est très intéressante. Et en plus de la thématique du prénom, les réalisateurs prennent le pari risqué de nous dresser un portrait d'un beau bordel familial avec secrets et rancunes. Un pari plutôt audacieux donc, car des films sur des familles pleines d'amour mais dysfonctionnelles on en a eu à la pelle ces dernières années, mais ici on est quand même un cran au dessus de ces conflits familiaux dignes des Feux de l'amour.

Effectivement Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte signent une fable familiale audacieuse, explosive et vraiment captivante de bout en bout. Ils ne se contentent pas d'explorer des thèmes familiaux traditionnels puisqu'ils s'amusent avec le spectateur entre quiproquo, comique de situation et jeux de mots. C'est d'une richesse comique vraiment énorme. J'avais rarement vu un film aussi drôle, qui ne perd jamais en consistance ni en dynamisme. C'est drôle du début jusqu'à la fin. Et leur réalisation un peu intimiste et confiné, qui rappelle un certain décor théâtral est fluide et maîtrisé. L'écriture des dialogues est brillante, ils ont réussis à mêler intelligence avec drôlerie sans que jamais ça sonne faux ou sur-travaillé. Le choix du prénom est très bien trouvé et est ouvertement provocateur. C'est donc pour cela que je ne vais pas le relever, car c'est quand même un gros effet de surprise du film alors chut. Vous verrez par vous même mais c'est juste croustillant à souhait...

Le seul défaut du film selon moi, c'est le début et la fin avec cette voix off de Vincent qui se la joue pseudo bobo-poétique en traversant les rues de Paris avec ces noms de philosophes ou d'écrivains. J'ai trouvé ce début assez redondant et ennuyeux. La scène d'ouverture est donc pour moi une petite fioriture dont on aurait pu se passer, mais ça va ce n'est qu'un petit détail. Mais quand le film a commencé j'avoue m'être demandé dans quoi je m'étais embarqué, car j'ai trouvé le début plus factice qu'autre chose. Mais dès qu'on rentre dans l'appartement de Pierre et Elisabeth on sent bien qu'il y a du potentiel et que l'on ne va pas s'ennuyer.

Niveau casting il y a de très bons acteurs français dont Charles Berling et Valérie Benguigui que j'adore. Ayant vu notamment le premier dans une pièce de théâtre je peux vous assurer que c'est un excellent acteur, minutieux et à qui la comédie va bien même si on pourrait croire que c'est plus un acteur dramatique. Quant à Benguigui j'ai adoré son rôle ici, la façon dont elle veut que tout soit parfait et son désespoir quand elle voit que tout se casse la gueule. J'aime son hystérie dans ce film, et sa sincérité. Je l'ai trouvé juste et juste épatante dans son rôle de mère de famille frustrée. Le rôle principal qui revient Patrick Bruel est lui aussi plutôt bien porté. Je l'ai trouvé très bon, très convaincant et d'une sournoiserie vraiment jubilatoire. Il y a juste une ou deux fois où je l'ai trouvé trop dans le registre théâtre, à cause de son élocution trop saccadé. Mais dans l'ensemble il m'a bien fait rire, c'est un acteur qui a du talent ça c'est sûr. Et grâce à son jeu maîtrisé on savourera avec un malin plaisir, tout comme lui d'ailleurs, ce joyeux petit bordel qu'il crée à partir d'une fausse information. Coup de cœur aussi pour les personnages secondaire de Claude et Anna interprétés respectivement par Guillaume De Tonquédec et Judith El Zein. J'ai adoré le personnage un peu pacifiste et mollason de Claude tout comme le caractère explosif et piquant de Anna. En somme tous les personnages se valent, et nous embarquent dans une tempête familiale des plus drôles.

Le Prénom est donc assurément la comédie française de l'année selon moi. Tout y est maîtrisé, du scénario riche à la réalisation efficace. On retiendra la fureur et les pétages de plomb de cette famille avec une certaine joie et jubilation. Un cocktail explosif qui nous rappellera forcément le Carnage de Polanski même si le raccourci est facile puisqu'il s'agit de deux pièces théâtrales adaptées. Ce film est donc un huit clos qui vous régalera de par son ton burlesque et ses répliques ciselées. LA comédie mythique de l'année à ne rater sous aucun prétexte. Elle ravira tous les cinéphiles en attente d'humour fin, de cynisme et de jeux de mots succulents et imprévisibles. Pour finir, un petit mot sur la bande originale qui à l'image du film est elle aussi excellente! Signée Jérôme Rebotier elle est diversifiée oscillant entre concertos philharmoniques et ballades romantiques comme 'Hello my Darling'. Une bande son gaie et ensoleillé qui met de bonne humeur tout comme le film. Énorme coup de cœur pour l'ensemble de ce film donc, je pense que vous l'aurez facilement compris après cette critique interminable...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 439 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Cinem0ti0n Le Prénom