Armures sous boue

Avis sur Le Roi

Avatar monsieurlemercoeur
Critique publiée par le

Les répliques (anglaises) ont le souci de rendre le phrasé de l'époque. Les costumes ont le souci de passer pour être d'époque. Les acteurs travaillent avec le sérieux, soucieux sans doute, eux aussi, de rendre cette époque et de l'incarner.
Pourtant, on attend longtemps dans ce drame historique que quelque chose se passe. On bavarde, on jure. Puis on part en guerre. On siège. On se bat. Et voilà.
Les enjeux en présence peinent à s’esquisser. Et, à moins de faire ses propres recherches ou d'être féru de la période et du destin d'Henry V Lancaster, on passe à côté.
On approche pourtant ici la lutte qui ouvra la seconde phase de la Guerre de Cent Ans. Nous serons les témoins d'une défaite inattendue qui signa l'humiliation d'un royaume par un autre, annonçant une ère de troubles étalés sur quelques décennies.
D'accord que cet affrontement soit ici traité comme un détour, provoqué par les vanités humaines. Oui, la guerre est puérile. Et elle fait payer aux innocents le prix des égoïsmes de quelques-uns. Un contrepoint servi par les répliques d'une future reine (française) d'Angleterre.
Mais cette affirmation résonne ici dans le vide, parce que la réalisation ne soulève aucunement le souffle épique qui nous aurait attaché à ses personnages et nous ferait trembler et vibrer face au poids de leurs actes. Beaucoup de bruit pour rien, aurait dit Shakespeare. En résulte un film, malheureusement, étrangement ennuyeux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1300 fois
18 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de monsieurlemercoeur Le Roi