👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Que dire de ce film?
Beaucoup de chose mais très peu positives malheureusement.
A vrai dire je n'en attendais rien mais j'avais un petit espoir ayant adoré le remake du livre de la jungle. Ce film m'a déçu sur tout ses aspects et même graphiquement (oui quoi qu'en dise les gens, je le trouve passable sans plus).
Ce qui m'a le plus choqué sont les doublages VF (je ne sais pas pour la VO et je ne m'infligerait pas un nouveau visionnage pour vérifier), il n'y a pas d'émotion, on se sent rarement impliqué dans les dialogues et c'est mou. Toute la verve de Scar a disparu, la majesté de Mufasa aux ordures. Des dialogues cultes qui donnaient tout l'impact ont été rallongés pour ? La compréhension des plus jeunes? Je ne vois que ça pour expliquer ces rajouts inutiles.
On n'arrive pas à s'attacher aux personnages à tel point qu'à la mort de Mufasa aucune émotion ne ressort, surtout qu'au niveau de l'action.... que dire là encore c'est extrêmement mou, La débandade des gnous si impressionnante dans le dessin animé n'a rien d'extraordinaire et n'a pas d'impact particulier.
Les seuls personnages que j'ai trouvé intéressant sont Chenzi et Nala : la fuite de Nala était la partie la plus intéressante. Tout les points importants du dessin animé sont bâclés, les relations entre les personnages à peine développés. Bref un immense gâchis, une réinterprétation du dessin animé aurait été préférable au lieu d'un faux copier-collier sans saveur.
Au niveau du graphisme, les lionnes sont immondes (sur certains plans ont dirait des chameaux rasés) seul les lions sont bien modélisés mais Scar fait délavé même après son accession au trône où il aurait dû être moins maigre. Les paysages sont correctes mais on perd toute la magie qu'apportait le dessin. Les autres animaux sont bien fait sauf les antilopes. Mais si ils souhaitaient pousser réellement le réalisme jusqu'au bout ils auraient rajouter des organes génitaux aux lions.
Bref, un film tout juste passable, je vous recommande chaudement le dessin animé qui est mieux rythmé, plus beau, plus magique.

Darkness666s
3
Écrit par

il y a 2 ans

Le Roi Lion
Walter-Mouse
1
Le Roi Lion

Le roi est mort, vive le roi

Avec leur saccage dorénavant annuel de tous leurs plus grands films d'animation, Disney peuvent se vanter d'avoir inventé un nouveau type de cinéma, celui qui achète à prix d'or l'émotion du...

Lire la critique

il y a 3 ans

83 j'aime

36

Le Roi Lion
cloneweb
5
Le Roi Lion

Critique de Le Roi Lion par cloneweb

Critique initialement publiée sur CloneWeb.net Tout a commencé en 1950. Oui, en 1950 quand Osamu Tezuka a publié les premières pages du Roi Léo dans le magazine Manga Shonen. Il était question d’un...

Lire la critique

il y a 3 ans

82 j'aime

4

Le Roi Lion
Sergent_Pepper
7
Le Roi Lion

Savane pour un infant défait

Ce n’est un secret pour personne, la performance technologique est devenu le pitch principal des blockbusters : alors que Cameron prépare depuis dix ans le retour d’Avatar qui franchit un pallier...

Lire la critique

il y a 3 ans

57 j'aime

8

Le Tigre - Love, tome 1
Darkness666s
9

Enfin un peu de poésie

Loin des Bd traditionnelles, Love a su prendre un tournant chaleureux, qui nous change des protagonistes aux passés tourmentés. Cette BD aux graphismes splendides est un hommage à la vie, la vraie...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

Homo Vampiris
Darkness666s
8

Adieu Twillight. Bonjour les vrais créatures de la nuit

Twillight est votre film préféré? Vous pensez que les vampires sont des mort-vivants sans âme? Alors passer votre chemin. Ce livre à la couverture stylisé renferme dans ces pages une histoire bien...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

1

Le Roi Lion
Darkness666s
3
Le Roi Lion

Pas d'émotion tout simplement

Que dire de ce film? Beaucoup de chose mais très peu positives malheureusement. A vrai dire je n'en attendais rien mais j'avais un petit espoir ayant adoré le remake du livre de la jungle. Ce film...

Lire la critique

il y a 2 ans