"Suis le vieux Rafiki, il connait le chemin !"

Avis sur Le Roi Lion

Avatar Xavier Petit
Critique publiée par le

Oui, venez, suivez le vieux Rafiki, il a une histoire à vous raconter ! Suivez-le dans les méandres merveilleux d'un des meilleurs si ce n'est le meilleur film d'animation créé par Disney. Rafiki a beaucoup de choses à dire pour vous montrer que ce film est exceptionnel, mais comme d'autres ont déjà parlé de la relecture de Shakespeare, le vieux Rafiki va vous parler de tout ce qui érige se film au rang de chef-d'oeuvre.

Tout d'abord la séquence d'ouverture, parfaite, superbe tant dans son image que dans sa musique et dans sa mise en scène révèle déjà deux atouts majeurs de ce long-métrage : la perfection de l'image ainsi que celle de sa musique. Contrairement à d'autres productions du studio, l'un ne surpasse pas l'autre le tout restant d'une qualité moyenne, les deux s'équivalent dans leur caractère exceptionnel. Et la beauté formelle de l'image n'est pas seule ; l'accompagne la beauté évocatrice (la patte de lionceau dans l'empreinte de lion, simple mais très efficace et révélateur en terme de mise en scène). Et si les musiques se valent (presque) toutes (petit bémol pour hakuna matata mais elle est seulement la moins bien d'un lot remarquable, dont Soyez Prêtes serait le joyau), la bande son dans sa globalité est pleinement réussie : les accompagnements sont variés, soutiennent l'action de manière juste, dans la scène de la charge des zébus par exemple. Même les doublages sont un succès : Jean Piat est juste parfait en Scar et même Jean Reno en Mufasa ne démérite pas (c'est dire).

Enchaînons sur les personnages : ils ont tous leur place, jamais anecdotique ou artificielle. La mère de Simba reste digne lorsqu'elle est contrainte de traverser la horde de hyène à la fin du film, montrant une prestance toute royale ; les sidekicks sont très justes et donnent lieu à des répliques bien sentis (Zazou : "Monsieur Bec de Banane, peluche !" ; Pumba : "On m'appelle Monsieur Porc!!!"). Mais j'en viens à l'un des plus importants de tous les personnages de l'histoire du studio aux grandes oreilles : Scar maître incontesté et incontestable de tous les méchants Disney. Scar, c'est la perfidie ("Je vais l'aimer ma surprise ? L'aimer ?!? Bien sûr ! A en mourir !"), La Classe et une bonne dose de folie. C'est l'un des méchants les plus violents : il tue, il fomente meurtres, complots, bassesses de tout acabit, il ravage une terre fertile et la change en terre de désolation et de mort. Il manipule une race entière pour la mettre à son service de manière dictatoriale, et aveuglé par sa soif de pouvoir et de survie, il se fourvoie en dénonçant les hyènes comme des ennemis, ce qui le conduira à se faire déchiqueter par elles.

Et partant, Le roi lion est sans aucun doute l'un des Disney les plus matures qui soient : la mort, l'éducation, l'amour, l'amitié, le courage, la honte, la peur, l'envie, la jalousie, tout y passe et est correctement traité, sans fausse note. C'est un dessin animé formateur pour petits et grands tant il est dur mais d'une justesse époustouflante. J'ai beau chercher, je n'arrive pas à lui trouver de défaut : bande son, image, scénario, personnages tout est ajusté et forme une symbiose dont je ne me lasserais jamais. Et dire qu'à l'époque, le studio ne croyait pas en ce film, et dire qu'ils avaient misé sur Pocahontas. Pardonne leur, vieux Rafiki, ils ne savaient pas ce qu'ils faisaient.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 673 fois
13 apprécient

Xavier Petit a ajouté ce film d'animation à 16 listes Le Roi Lion

Autres actions de Xavier Petit Le Roi Lion