Ranch ta chambre

Avis sur Le Salaire de la violence

Avatar Pruneau
Critique publiée par le

Le ranch est le réceptacle idéal du drame westernien. Richesse, dynastie, lutte pour la terre, tout est fait pour que la tragédie grecque se réincarne dans l'Ouest américain.
Le Salaire de la violence est en un parfait exemple : Van Heflin est père tyrannique et auréolé de son passé glorieux. Figure centrale du western, le ranchman évoque la réussite économique chère à l'Amérique et la naissance de la nation. Bâtisseur d'un empire, il a dû lutter (exterminer) contre les Indiens et poser les fondations de futurs Etats. Souvent despotique, il doit apprendre, la vieillesse venant, à composer avec la loi, alors qu'auparavant il était la loi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
3 apprécient

Pruneau a ajouté ce film à 1 liste Le Salaire de la violence

  • Films
    Cover Westerns de ranch

    Westerns de ranch

    Avec : Les Désaxés, Quarante tueurs, Le Ranch Diavolo, L'Homme qui n'a pas d'étoile,

Autres actions de Pruneau Le Salaire de la violence