Affiche Le Schpountz

Le Schpountz

(1938)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 2
  2. 4
  3. 8
  4. 11
  5. 72
  6. 183
  7. 327
  8. 227
  9. 76
  10. 34
  • 944
  • 67
  • 365

Jeune commis épicier, un peu mythomane, Irénée est convaincu qu'il deviendra un acteur célèbre. Il rencontre une équipe de tournage lui réserve une plaisanterie cruelle.

Casting : acteurs principauxLe Schpountz

Casting complet du film Le Schpountz

PostsLe Schpountz

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (13)
Le Schpountz
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Schpountz par Gérard Rocher

Dans un petit village du Midi de la France, Casimir et Irénée sont tous deux commis épiciers et travaillent dans le magasin de leur oncle Baptiste, brave homme un peu bourru qui a élevé les deux garçons. Baptiste aime son métier , se montre très à la hauteur et sera certainement en mesure de reprendre le commerce plus tard. Quant à Irénée, "Le Fada", il semble quelque peu benêt, déteste son...

33 21
Avatar Gérard Rocher
8
·
Le Dîner de cons (1938 - 1ère version)

Le Schpountz, c’est d’abord le triomphe de Fernandel – et l’œil de Pagnol, qui avait su percevoir, derrière les pitreries du comique troupier, derrière l’interprète d’Ignace ou de François 1er, au succès populaire de plus en plus important, un comédien exceptionnel, capable de tout jouer avec le même bonheur. Le Schpountz a d’ailleurs été tourné en... Lire l'avis à propos de Le Schpountz

17 6
Avatar pphf
7
pphf ·
Tu n'es pas un bon à rien...

... Tu es un mauvais à tout ! Réplique culte de Fernand Charpin qui justifie quasiment à lui seul le visionnage de ce film. Pagnol fait du Pagnol, on se plonge dans ses films avec délectation, mais sans surprise. Provence, accent du Sud et Orane Demazis... Fernandel est toujours aussi bon dans son sens brio du comique, à jouer cet aspirant acteur tragique, devenant un comique malgré lui. On... Lire la critique de Le Schpountz

3
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·
Découverte
"Je n'ai jamais compris l'amour..."

Ce n’est peut-être pas le meilleur film de Marcel Pagnol (il me semble que La femme du boulanger est un zeste au-dessus, et il faudra que je revoie Regain quand la Compagnie méditerranéenne de films aura cessé de s’embrouiller avec Sylvie Giono), peut-être pas le meilleur film, donc, mais sans doute le meilleur écrit pour le cinéma, qui n’adapte ni un succès de... Lire la critique de Le Schpountz

7
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·
Tout condamné à mort aura la tête tranchée

Pagnol a toujours raconté que cette histoire était vraie : c'est pendant le tournage d' Angèle que l'idée lui est venue car un pauvre garçon naïf et crédule vint assister à des prises de vue ; les machinistes le persuadèrent qu'il ressemblait à Charles Boyer (alors grosse vedette de l'époque) et lui signèrent un contrat bidon. Il se présenta quelques temps après au studio de... Lire l'avis à propos de Le Schpountz

11 5
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Toutes les critiques du film Le Schpountz (13)
Vous pourriez également aimer...