Avis sur

Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours par Pierre Marot

Avatar Pierre Marot
Critique publiée par le

Est-ce parce que j'avais eu ma dose avec la Communauté de l'Anneau que mon esprit critique a pu s'enflammer ? Ou bien est-ce que le fan service a eu le temps de faire son effet ? Ou bien, tout simplement, est-ce un choix délibéré plus apparent dans ce volet ?
Toujours est-il que certains problèmes de caractérisation des personnages ne m'étaient pas apparus dans le premier volet et m'ont sauté au visage tout au long du visionnage du deuxième.
Alors, je vais un peu vite, évidemment, je devrais commencer par dire que c'est toujours aussi somptueux, le film étant servi par les magnifiques paysages de la Nouvelle Zélande, par des reconstitutions précises et la direction d'Alan Lee. Il faut voir la bataille du Gouffre de Helm pour comprendre comment on peut transmettre autant d'émotions (désespoir, souffrances, gigantisme, chaos) tout en conservant la passion du spectateur intact jusqu'à la fin.
Mais je commençais par cela, il y a des caractérisations qui tombent à plat. Gimli, en premier lieu, mais aussi Faramir, Legolas, Eowyn.
J'ai une confession à vous faire, quand je repense à Gimli dans cette critique, le premier personnage qui me vient en tête c'est Jar Jar Binks ; je ne vais pas explorer le sujet plus avant, j'ai trop peur :)
Quoi que j'ai pu écrire dans cette critique, de toutes façons, il faut l'oublier. Parce qu'il y a a le Gouffre de Helm, et surtout, parce qu'il y a Gollum.
Ahhhh Gollum, la plus grande réussite de ce film - son "acteur", ses animateurs se sont surpassés. Sa caractérisation sournois/puant donne des "monologues" vraiment intéressants, son évolution au fil du film est intéressante... Pour sa prestation, il nous faudra pardonner Gimli !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 200 fois
2 apprécient

Pierre Marot a ajouté ce film à 7 listes Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours

Autres actions de Pierre Marot Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours