Avis sur

Le Septième Sceau par Anzû Nergal

Avatar Anzû Nergal
Critique publiée par le

Une belle illustration de la danse macabre : personne n'échappe à la mort, riche comme pauvre. Le forgeron et sa femme, le chevalier qui joue avec la mort, son écuyer, le comédien, etc., personne ne négocie avec la mort.
Dans ce film, un chevalier se pose de nombreuses questions existentielles. Dieu existe-t-il ? Si oui, où se trouve-t-il ? Pourquoi meurt-on ? Après la mort, est-ce l'Enfer, le Paradis ou le néant ?
Évidemment, à cette question du vouloir savoir, demeure l'ignorance du pourquoi de l'existence et de sa fin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 107 fois
6 apprécient

Autres actions de Anzû Nergal Le Septième Sceau