Une vie (pas) ordinaire

Avis sur Le Temps qu'il reste

Avatar K1000
Critique publiée par le

Le jeu de la caméra descriptive renforce la vie tragico-absurde que mènent les protagonistes, non sans rappeler le burlesque et la mise en scène épurée d'un Tati : la succession des plans fixes, dans lesquels se meuvent les personnages muets, souligne l'impuissance voire l'absence du peuple palestinien dans le conflit israelo-palestinien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 305 fois
1 apprécie

Autres actions de K1000 Le Temps qu'il reste