L'enfance le miroir de notre humanité

Avis sur Le Tombeau des lucioles

Avatar Katakuri29
Critique publiée par le

Pour ceux qui me suivent (et vous êtes peu nombreux) vous savez que je n'accorde quasiment jamais la note maximale, car bien souvent j'aime à m'attarder sur les détails, sur ces petits éléments du scénario ou du visuel qui m'empêche de mettre ces 10 étoiles. Mais alors vous allez me demander : ce film est-il parfait ? Mais à l'image d'un autre monument à qui j'ai mis les 10 étoiles (la ligne verte) ce film est loin d'être parfait et pourtant mon verdict est sans appel c'est un grand 10. Et je vais vous expliquer pourquoi. Un film mérite la note maximale à partir du moment ou il vous empêche de vous focaliser sur les détails, car dès le début du film vous êtes prévenus ça va mal finir.

Et pourtant le film arrive à entretenir l'espoir, l'espoir que tout est encore possible, et même vous "spectateur", vous êtes mis à contribution. D'abord par votre indignation face aux différentes situations qu'ils vont vivre, mais également, car vous allez vous interroger : comment cela va finir ? Le tout vraper dans des petites scènes anodines ou en temps de guerre on peut aller à la mer entre deux bombardements. Car si le titre est le tombeau des lucioles ici ce qu'on va enterrer c'est l'innocence dans ce qu'elle a de plus de pur. Qui a-t-il de plus pure et de plus innocente qu'une petite fille de 5-6 ans ?

Alors on suit ces deux enfants qui essayent de survivre entre les bombardements, ici ils sont deux et leur histoire est racontée, mais combien d'autres enfants ont vécu cette situation à cause de la bêtise des adultes ? Et les adultes parlons en ! Une scène assez incroyable grave l'esprit, celle d'un homme qui va tabasser un enfant, car il volent de quoi manger pour se nourrir. Ce même enfant qui a tout perdu à cause des bombardements va finir par trouver à ces bombardements un aspect salvateur, les bombardements lui permettent de manger, alors il crie "allez y" quand il entend des avions. Les adultes les ont abandonnés, à leurs yeux leur survie est presque indécente, eux qui vivent et donc consomme en ne faisant rien.

Et lorsque l'on comprend la fin qui est aussi le début alors se rajoute un sentiment de colère et de rage. Voilà ce qu'on fait les adultes de l'innocence ils la jettent comme une ordure sans aucun respect. Le tombeau des lucioles rentre dans ce cercle de film autant beau que nécessaire, pour que jamais personne n'oublie que la guerre fait des victimes bien au de la du champ de bataille, et combien nous avons de la chance de vivre en paix !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 25 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Katakuri29 Le Tombeau des lucioles