Version Longue

Avis sur Les 3 Royaumes

Avatar CeeSnipes
Critique publiée par le

John Woo a eu une grande carrière hongkongaise au début de sa carrière, une parenthèse Hollywoodienne spectaculaire mais parfois très médiocre (Mission : Impossible 2) et il retourna en Asie pour redémarrer sa carrière.

5 ans après Paycheck, il se met à la tête d’une fresque (4h40 !) historique contant un épisode du livre Les Trois Royaumes de Luo Guanzhong, un monument de la littérature antique chinoise. L’histoire peut sembler très compliquée pour les non-initiés à l’Histoire chinoise mais avec les quasi cinq heures du métrage, John Woo et ses trois autres scénaristes parviennent à faire comprendre les tenants et aboutissants d’un conflit passionnant, qui donne envie d’en savoir plus. Son casting pléthorique lui permet de laisser des acteurs sur le côté pendant une demi-heure sans que cela ne paraisse forcé. De ce fait, tous les arcs scénaristiques sont fabuleusement bien traités et le film passe comme une lettre à la poste. Sans doute est-ce aussi grâce au talent visuel indéniable de John Woo, qui orchestre des scènes d’une beauté folle et des passages de batailles rangées que Peter Jackson n’aurait pas reniées. Les acteurs sont absolument parfaits, ce qui n’est pas forcément compliqué avec Tony Leung Chiu-Wai, Takeshi Kaneshiro, You Yong, Fengyi Zhang et bien sûr le badass Jun Hu.

Porté par un score exceptionnel de Tarô Iwashiro, Les Trois Royaumes est un film indispensable pour tout fan de films de guerre ou de cinéma hongkongais, tant il prouve qu’on peut faire un blockbuster aussi intelligent que divertissant, même si celui-ci dure la bagatelle de cinq heures. Merci monsieur John Woo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
1 apprécie

Autres actions de CeeSnipes Les 3 Royaumes