Un huis clos pas parfait mais une ambiance réussie

Avis sur Les 8 Salopards

Avatar DoctorFate
Critique publiée par le

Les 8 Salopards

You only need to hang mean bastards, but mean bastards you need to hang.

Pour son huitième film, Quentin Tarantino a sobrement décidé de nommer son film "Hateful Eight". Qui a dit que ce mec n'était pas un génie ? :) Plus sérieusement, Tarantino nous propose avec ce long-métrage un huis clos psychologique qui présente, il est vrai, quelques défauts mais aussi pas mal de qualités.

On retrouve une ambiance similaire au précédent film du réalisateur, à savoir Django Unchained. Cet univers western transposé dans un paysage glacial et enneigé donne un mix intéressant et surtout de très jolies plans. En ce qui concerne le scénario, le pitch de départ s'avère assez simpliste, mais au fil du film, ce dernier s'étoffe de plus en plus pour donner finalement un fil rouge conducteur assez consistant pour tenir en haleine le spectateur. L'histoire est d'ailleurs bien aidée par un casting assez impressionnant et des personnages intriguant pour la plupart. L'humour présent dans l'œuvre est parfois un peu cru, un humour à la Tarantino dirons-nous, mais colle bien à la psychologie de certains personnages et ne dénote donc pas dans l'ensemble.

Mais Les 8 Salopards n'a pas que des qualités et comme à chaque fois que je vais voir un film de Mr Tarantino, je suis un peu décontenancé par ce besoin de mettre un excès d'hémoglobine dans ces films. Qu'on se le dise, je n'ai rien contre le gore, mais à condition que ça serve un temps soit peu le film. Je sais pertinemment aussi que cela fait partie de la "patte Tarantino" mais honnêtement, la scène de Kurt Russell et Jennifer Jason Leigh était-elle vraiment nécessaire ?

De même, on est en droit de s demander si ce film valait vraiment la peine de durer aussi longtemps. L'inconvénient du huis clos, c'est de parvenir à intéresser le spectateur durant 1h30 / 2h. Dans un décor qui ne change pas ou que très peu, il faut se reposer sur des dialogues costauds. Les 8 Salopards y parvient, mais par moment, certains passages ne sont pas des plus utiles au déroulement de l'intrigue et nuit de ce fait à l'œuvre dans son ensemble. 2h30 de film étaient peut-être un peu trop ambitieux.

Néanmoins, ces défauts ne gâchent en rien la qualité du film. Quentin Tarantino parvient à l'aide d'un casting de qualité à nous conter une histoire intéressante. On n'ira pas jusqu'à dire que c'est son meilleur film, mais moi, je pense que j'ai préféré celui-ci à Django Unchained.

Lien de la critique: https://tvgalaxy.wordpress.com/2016/05/24/critique-les-huit-salopards/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 323 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de DoctorFate Les 8 Salopards