👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ce film m'a bien déplu. Je partais pourtant avec un a priori positif, appréciant le cinéma d'Almodovar. Mais là tout est too-much.

Sous prétexte de vouloir faire rire le spectateur, Almodovar a mis sa subtilité à la poubelle. Ca donne un humour bien gras et bien lourd dans des scènes absurdes, tantôt hilarantes, tantôt indigestes (et, vous l'aurez compris, plus souvent indigestes). Pas d'intrigue particulièrement développée, il s'agit juste ici d'une comédie. Almodovar avait du talent pour faire sourire, faire rire par moments, mais je vois qu'il ne parvient pas à tenir tout un film. Il a quelques bonnes idées qu'il se contente de rabâcher, de surexposer jusqu'à nous épuiser.

C'est atrocement kitsch, mais en plus de cela, la réalisation est des plus cheaps. Pas crédible les effets spéciaux (le portable qui tombe au ralenti dans le panier à vélo... ça m'a brûlé la rétine), on sent qu'on est dans un studio.

Pour les personnages, de bonnes idées, des personnalités originales, mais c'est surjoué. On apprécie les caractères, les petites touches d'originalité, mais ça devient vite surexposé et indigeste une fois de plus. C'est vraiment dommage !

Sinon un dernier gros défaut, et pas des moindres : ce film est une surenchère de sexe ! Des scènes de coït en veux-tu en voilà, ponctuées de gags lourdingues ("t'es en train de la prendre par devant ou par derrière ?" : ouais mais non !). C'est cru, c'est gratuit, c'est con, non désolé. Non pas que je sois facilement choqué, mais mettre du cul pour mettre du cul, non merci !

Un bon point : la scène de danse, qui, loin d'être subtile, m'a quand même, il faut l'avouer, bien fait marrer !

Bref Almodovar s'essouffle dans une comédie absurde à la mise en scène totalement cheap et c'est vraiment dommage, il nous avait habitué à tellement mieux, à tellement plus subtil. J'espère juste que c'était un accident...
King-Jo
3
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2013

il y a 9 ans

18 j'aime

16 commentaires

Les Amants passagers
Grard_Rocher
6

Critique de Les Amants passagers par Gérard_Rocher

Au départ de Madrid, les passagers d'un A340 en direction de Mexico ne se doutaient pas qu'ils allaient vivre un voyage mouvementé. Tout se passe pour le mieux jusqu'au moment où les passagers vont...

Lire la critique

il y a 8 ans

32 j'aime

14

Les Amants passagers
eloch
6

"Ceci est pure fiction et pure fantaisie sans aucun rapport avec la réalité"

Que penser de ce nouvel Almodovar, plus proche d'une caricature poussive de "Femmes au bord de la crise de nerf" que de la subtilité, l'humour et la force dramatique d'un "Volver" ou encore du plus...

Lire la critique

il y a 9 ans

22 j'aime

10

Les Amants passagers
King-Jo
3

Almodover dose

Ce film m'a bien déplu. Je partais pourtant avec un a priori positif, appréciant le cinéma d'Almodovar. Mais là tout est too-much. Sous prétexte de vouloir faire rire le spectateur, Almodovar a mis...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

16

L'Étranger
King-Jo
4
L'Étranger

Comment se sentir étranger dans un roman

Je me donne le droit de ne pas aimer l'Etranger. Une écriture bien trop épurée à mon goût, une écriture qui plonge vers le néant. Amateur d'une écriture dense et tortueuse, je reproche à l'Etranger...

Lire la critique

il y a 11 ans

70 j'aime

56

Les Hauts de Hurle-Vent
King-Jo
9

Emily Bronte hurle, et ce n'est pas pour du vent

J'avoue que je m'attendais, avant de lire ce chef d'oeuvre, à me retrouver face à un truc un peu girly avec une histoire d'amour plus ou moins possible et un flot continu de sentiments vivaces... Que...

Lire la critique

il y a 9 ans

57 j'aime

42

Messina
King-Jo
10
Messina

Mais si, n'as-tu donc pas vu que c'est génial ?

Après un défouloir rock des meilleurs crus intitulé "J'accuse", à la pochette polémique à souhait, Saez revient plus fort que jamais avec ce triple album. Maturité est le maître mot de cette petite...

Lire la critique

il y a 10 ans

41 j'aime

16