Avis sur

Les Aristochats par ReineMargot

Avatar ReineMargot
Critique publiée par le

C'est sans aucun doute l'un de mes Disney préférés. Je l'ai vénéré dans mon enfance, je le vénère toujours, ce qui est déjà plus rare.

J'apprécie particulièrement l'aspect visuel du dessin animé, un Disney "à l'ancienne" qui regorge de détails et qui semble parfois "crayonné" - je ne suis pas une spécialiste de l'animation, alors je ne sais pas comment ça s'appelle mais je veux parler ici des contours floutés des personnages quand ils bougent. Le charme désuet de la France de 1900 donne au film une ambiance rétro et nostalgique, qui, si elle est surement plus fantasmée que documentée, fait quand même un peu rêver. Ensuite, comme toujours chez Disney, on s'incline devant le travail de recherche sur l'animation des chats : on dirait des vrais!

L'histoire, ensuite, semble a priori extrêmement banale, voir calquée sur celle de La Belle et le Clochard. Dans les deux films, on retrouve la même trame : un animal des beaux quartiers se perd/est enlevé, il rencontre un animal sauvage qui l'initie aux joies de la vie sauvage, puis ils rentrent ensemble chez leurs maitres, parce qu'au fond, c'est plus confortable. Cependant, pour moi, le film est loin d'être la version chat de la Belle et le Clochard. La première différence tient déjà au personnage de l'héroïne. Lady est une jeune chienne très prude et franchement neuneu, alors que Duchesse est une mère de famille célibataire. Ca lui donne déjà plus de charisme, et, pendant tout le film, elle garde cette aura de maturité, cette élégance et cette finesse qui la rendent sympathique. Enfin, je comprendrais que son côté bourgeoise agace, mais moi je l'ai toujours bien aimé. Je pense qu'elle a une réelle personnalité, des forces et des faiblesses qui la rendent crédible. Bref, vive Duchesse. Puis, elle a un argument de poids, ses trois chatons trop mignons et pleins de gouaille. Je suis toujours sous le charme de leurs répliques ( -Comme c'est romantique... -C'est du blablabla!). De vrais mots d'enfants, c'est frais et charmant, ça plaît aux enfants et aux parents. Pour finir avec les personnages principaux, nous avons O'Malley, le matou très sympathique. Lui aussi est plus intéressant que le Clochard car il possède aussi ses failles : il hésite à aider Duchesse quand il découvre qu'elle a une famille, il n'a pas vraiment envie de renoncer à sa liberté, bref, tout un programme... S'ajoute à cela une armée de personnages secondaires plus truculents les uns que les autres, à commencer par le notaire, Georges Hautecour, les chiens Napoléon et Lafayette, Roquefort la souris, Frou-Frou la jument, Scat-cat et sa bande, les oies stupides et leur oncle Waldo, sans oublier l'infâme Egdar, un bon méchant bien comme il faut, cupide, vantard, malfaisant... C'est très manichéen, mais on est dans un Disney...

Le côté sympathique est renforcé par l'inoubliable BO un peu jazzy. De la première chanson qui place le contexte vieille France et beaux quartiers, interprétée par Maurice Chevalier (en VF et en Vo, si je ne m'abuse) au cultissime "Tout le monde veut devenir a Cat", je trouve qu'elle colle très bien au film. La fameuse chanson des chats mordus de jazz apporte au film un vent de vie bohème très appréciable. En effet, si, à la fin, O'Malley choisit de vivre chez Madame, celle-ci décide de financer le talent des Cats et le film s'achève sur la reprise de la chanson qui reste en tête. la morale est sauve, le film ne prône pas la débauche, mais quand même, c'est surtout cette chanson que l'on retient, ainsi que la belle bande d'allumés formés par les chats de gouttière.

Un dernier mot sur les parties comiques un peu cartoon avant de finir... Je n'ai jamais aimé les cartoon, les scènes de poursuites comiques où les personnages détruisent tout ce qui se trouve dans leur entourage ne me font pas rire, mais je dois avouer que les deux scènes opposant Edgar aux chiens sont hilarantes... Je ne sais pas ce qu'elles ont de plus, c'est peut-être les personnalités loufoques des chiens, c'est peut-être le faciès improbable d'Egdar, la musique un peu folle, je ne sais pas, mais c'est en tout cas l'un des Walt Disney qui me fait le plus rire.

les Aristochats, c'est toute mon enfance, mais c'est aussi un film plein de qualités à redécouvrir sans cesse, bref, un grand film!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1703 fois
25 apprécient

ReineMargot a ajouté ce film d'animation à 1 liste Les Aristochats

Autres actions de ReineMargot Les Aristochats